Histoires : À 23 ans, on ne lui donnait que quelques semaines à vivre. Le jour de son mariage, il annonce une nouvelle à tout son entourage

À 23 ans, on ne lui donnait que quelques semaines à vivre. Le jour de son mariage, il annonce une nouvelle à tout son entourage

Un grand soulagement

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
591 591 Partages

Quand Jack, 23 ans, a commencé à souffrir du dos, il a subi des examens et a reçu un terrible diagnostic. Il ne s’agissait pas d’une douleur commune, mais plutôt d’une tumeur située sur sa colonne vertébrale.

Les médecins ne lui donnaient que quelques semaines à vivre. Semaines dont il voulait profiter pleinement, alors, avec sa petite amie Emma, il a organisé leur mariage et se sont préparés à se dire adieux.

« Nous savions depuis un certain temps que nous voulions passer le reste de notre vie ensemble, et entendre dire qu’il ne nous restait que quelques semaines était le plus difficile au monde, » racontait Emma.

En huit jours, Jack et Emma avaient planifié leur mariage et allaient bientôt s’unir devant l’autel.

Trois jours avant le mariage, les médecins contactaient Jack. Il ne s’agissait pas d’un cancer finalement ! Il souffrait plutôt de neuromyélite optique, une maladie auto-immune qui cause une inflammation de la colonne vertébrale et des nerfs. Si la maladie est peu commune, elle demeure traitable et Jack n’en mourrait pas.

Et c’est au mariage qu’ils ont annoncé la nouvelle à tout leur entourage.

« Nous avons pensé qu’il serait préférable de partager cette nouvelle avec tout le monde en personne, » déclare Emma. « Tout le monde semblait enregistrer ce qu’il se passait sans réellement réagir, puis lorsque le message fut compris, tout le monde explosa de bonheur et la plupart étaient en pleurs. »

Si Jack devra subir un traitement et faire de la réadaptation, le couple se rappelle constamment que quelques mois à l’hôpital sont bien peu comparés à une mort prématurée.

Partager sur Facebook
591 591 Partages

Source: Laowl · Crédit Photo: Facebook

Aimez / Commenter