Histoires : À Toulouse, la police donne une amende à des organisation qui offrent un repas à des sans-abris...

À Toulouse, la police donne une amende à des organisation qui offrent un repas à des sans-abris...

Cet incident soulève l'indignation

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
406 406 Partages

Dans le monde, chaque année, de nombreuses personnes essaient d’aider les plus démunis en leur offrant des repas chauds. Il y a de plus en plus de gens qui viennent les rencontrer pour un peu de soutien moral et de nourriture.

À Toulouse, le Secours populaire de Haute-Garonne et l’association du Camion douche ont eu un véritable coup de massue quand la police les a verbalisés en pleine distribution alimentaire.

Cela fait 30 ans que le Secours populaire offre des petits déjeuners tous les dimanches, aux personnes présentes sur la place du Salin. Très attendu par les bénéficiaires, il constitue trop souvent leur unique repas de la journée. Quant à l’association du Camion douche, elle leur propose de se laver grâce à leur véhicule.

Toutefois, les policiers ont verbalisé les deux organisations pour occupation illégale du domaine public.

« Il y a toujours eu un accord tacite avec la municipalité pour que nous puissions nous installer place du Salin. Il y avait des travaux programmés. Les places de parking ont été supprimées et des barrières installées. Pour pouvoir continuer à venir le dimanche matin, nous avons demandé à la mairie un double des clés qui nous a été remis, » déclarait Christian « Kiki » Puech, responsable de la distribution au Secours populaire.

L’organisation avait été prévenue il y a quelques semaines pour une possible verbalisation par la police et avait contacté les services de la Ville de Toulouse afin de régulariser leur situation. Cela n’a malheureusement pas empêché le PV de dimanche qui a soulevé l’indignation à Toulouse et dans le reste de la France. Quant à la Ville, celle-ci parle d’un quiproquo administratif.

Partager sur Facebook
406 406 Partages

Source: Incroyable.co · Crédit Photo: Twitter

Aimez / Commenter