Histoires : Arrêté par un policier au volant, ce militaire s'apprête à vivre un moment marquant dans sa vie

Arrêté par un policier au volant, ce militaire s'apprête à vivre un moment marquant dans sa vie

Il ne se doutait pas du tout de la raison pour laquelle le policier l'arrêtait.

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
480 480 Partages

Une histoire touchante a récemment refait surface sur Internet.

Il s'agit de celle d'un jeune vétéran de l'armée américaine qui avait vécu un moment assez incroyable il y a quelques années, alors qu'il était au volant de son véhicule. 

Autrefois membre de l'armée américaine, William Jazwinski a servi 15 mois en Iraq comme conducteur de véhicules lourds.

Facebook / William Jazwinski

Il venait de terminer un programme pour l'aider à surmonter le syndrome de stress post-traumatique, un mal dont souffrent plusieurs soldats après de dures et éprouvantes missions à l'étranger. Le site FaithTap rapporte que malgré tout, le jeune homme a toujours ressenti la fierté d'avoir servi son pays. 

Facebook / William Jazwinski

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il conserve toujours précieusement un drapeau replié à l'avant de son véhicule. 

Mais semble-t-il que le drapeau en question ait aussi attiré l'attention d'un policier sur la route, il y a quelques années de ça...

Mais pour quel motif le policier a-t-il pu arrêter le jeune militaire?

Ce jour-là, en apercevant les girophares, William Jazwinski s'est demandé ce que le policier lui reprochait, puisque à son avis il n'avait commis aucune entorse au code de la route. 

Il ne se doutait pas du tout de ce qui l'attendait ensuite!

En demandant au policier le motif de cet arrêt, il a été très surpris d'entendre la réponse de l'agent. En fait, l'homme voulait simplement le remercier!

Le policier avait à la fois remarqué un autocollant militaire sur le pare-choc de William Jazwinski ainsi que la présence du drapeau à l'intérieur du véhicule. 

Facebook / William Jazwinski

À la grande surprise du vétéran, le policier lui a également confié que son propre fils avait lui aussi servi en Iraq... mais qu'il n'était malheureusement pas rentré au bercail. L'homme conserve le drapeau de son fils décédé à la maison, en souvenir.

Avant de laisser William Jazwinski repartir, le policier lui a aussi avoué qu'il avait fait arrêter son véhicule parce qu'il lui faisait penser à son défunt fils. "La plupart du temps, j'ai encore du mal à croire qu'il n'est plus parmi nous".

Après cette touchante confession, le policier a demandé au jeune vétéran s'il acceptait de sortir de son véhicule pour lui faire une accolade. 

C'est ainsi que William Jazwinski, qui s'est dit ému aux larmes, s'est retrouvé à faire un câlin à un policier dont le fils avait lui aussi servi pour sa patrie.

L'ex militaire a donc décidé de partager son histoire sur Facebook à l'époque. Il a reçu une foule de commentaires et ce précieux moment a été partagé plus de 179 000 fois.

La preuve qu'il y a encore un peu de bonté en ce monde et que de telles histoires touchent encore bien des gens! Qu'en pensez-vous?

Partager sur Facebook
480 480 Partages
Aimez / Commenter