Histoires : Augustine, la petite fille au sourire éclatant atteinte d'un cancer foudroyant est malheureusement décédée
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Augustine, la petite fille au sourire éclatant atteinte d'un cancer foudroyant est malheureusement décédée

Sa famille continuera le combat contre cette maladie

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
6 6 Partages

Lundi 8 octobre, une superhéroïne s’est envolée.

Elle avait 4 ans seulement et on la connaissait sous le surnom fort de Wonder Augustine (en référence à Wonder Woman). Ce qui lui allait parfaitement, car elle s’est battue contre son cancer du cerveau jusqu’au bout. Depuis l’annonce de son décès, des hommages ne cessent de lui être rendus.

On ne devrait jamais, jamais avoir à réunir les mots « enfant » et « cancer ». Pourtant, en France uniquement, un enfant meurt chaque jour du cancer. Cette maladie demeure la première cause de décès par maladie avant l’âge de18 ans, d’après Gilles Vassal, le directeur de la recherche clinique à Gustave Roussy et président de la société européenne d’oncologie pédiatrique

Pour lui, « L’enjeu est aujourd’hui de guérir plus et guérir mieux ».  

Le cancer infantile est une terrible souffrance pour les patients bien sûr, mais aussi pour ses parents et la famille

Si certains enfants guérissent, d’autres se battent ou se sont battus pour leur vie. 

C’est le cas de la petite Augustine, 4 ans.

C’est le 3 août dernier, que l’adorable petite fille et sa famille ont vu leur vie basculer. Deux jours avant son anniversaire, Augustine a été diagnostiquée d’une tumeur dans le tronc cérébral. Cette tumeur agressive dissémine des métastases dans les méninges et la moelle épinière. 

Hier, la fillette a succombé à la maladie. Sur la page Facebook Wonder Augustine, sa maman a publié un message poignant :

Wonder Augustine est partie...Tranquillement au son de sa musique (Dumbo de Vianney), dès les premières notes, son souffle s'est arrêté...Nous étions avec elle...Le soleil brillait, une coccinelle est venue nous rendre visite dans la chambre... On est allé faire ce qu'elle adorait faire, cueillir des marguerites...Notre fille chérie, on t'aime tellement fort... Pour toujours... ❤️J'ai été la première et la dernière personne à te serrer dans mes bras. Le chemin va être difficile sans toi…

« Elle avait l’habitude de raconter leur quotidien sans filtre. C’était une volonté de la maman de faire rayonner le combat contre les cancers pédiatriques à travers Augustine pour tous les enfants qu’ils soient atteints de la tumeur du tronc cérébral ou de la leucémie » ,  a expliqué Steeve de Matos, le cousin de la maman et président de l’association à Grand Lille TV.

Ces derniers jours, elle informait encore les gens au sujet de l’état de sa fille. Augustine était au plus mal.. .

« Voilà, nous sommes entrés à 2 pieds dans les soins palliatifs...Il va falloir accepter, il va falloir rester forts, il va falloir penser à la façon de lui dire au-revoir, à l'organisation de vous savez quoi (je n'ai pas envie de citer ce mot)...Alors qu'elle était tellement bien ces derniers jours, son bras droit rebougeait, elle tenait mieux sa tête, elle souriait beaucoup, elle essayait de reparler...Mon Dieu, elle fait tellement d'efforts, voilà le résultat...On le savait depuis le début, on n'a jamais été dans le déni...Mais on n'est jamais prêt... Et c'est tellement douloureux de la voir comme ça… » a écrit la maman en deuil sur la page.

Depuis l’annonce du terrible cancer, la famille d’Augustine avait décidé de se mobiliser et de créer l’association Wonder Augustine ainsi qu’une cagnotte en ligne afin de financer la recherche contre les cancers pédiatriques et le quotidien de la petite fille.

De nombreuses personnes ont été touchées par l’histoire d’Augustine. Des personnalités publiques, footballeurs, acteurs, chanteurs, ont montré leur solidarité face à son combat contre le cancer. Plusieurs messages de soutien lui ont été adressés. Depuis son décès, de nombreux hommages lui sont encore rendus.

Même accablée par une douleur sans nom, la famille de la fillette ne compte pas arrêter le combat. 

« On ne lâchera rien, pour notre Wonder Augustine et pour tous les autres enfants », lit-on dans un message de remerciements publié sur la page Facebook. 

Les enfants ne devraient jamais mourir avant leurs parents, c’est trop injuste. Mais d’où qu’elle soit, cette petite combattante inspire ses parents à aider les autres pour qu’un jour, le cancer ne tue plus d’enfants…

Wonder Augustine aura passé bien peu de temps sur cette Terre, mais elle aura laissa sa trace dans l’esprit et dans le coeur de milliers de gens…

Toutes nos sympathies à la famille et aux amis…

Partager sur Facebook
6 6 Partages
Aimez / Commenter