Histoires : Ce couple s'attendait à devoir enterrer leur nouveau-né, mais quelques heures après sa naissance, ils ont cru qu'un miracle s'était produit

Ce couple s'attendait à devoir enterrer leur nouveau-né, mais quelques heures après sa naissance, ils ont cru qu'un miracle s'était produit

Contre toute attente, le petit avait été mal diagnostiqué.

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
66 66 Partages

Les naissances sont en soi une forme de miracle de la nature, mais dans le cas d'un petit garçon nommé Matthew, ce miracle est tout autre. 

Un couple de l'Iowa, aux États-Unis, a accueilli un premier nouveau-né en juillet dernier. 

Toutefois, les deux parents de ce bambin croyaient qu'il n'en aurait pas pour longtemps sur cette terre. 

En effet, on lui avait diagnostiqué une maladie mortelle alors qu'il était encore dans le ventre de sa mère. Le petit Matthew souffrait vraisemblablement d'une maladie cérébrale. Ses parents espéraient une erreur de diagnostic, sans trop y croire. 

Drew et Ariann Corpstein ont prié, espéré et souhaité de toutes leurs forces que leur petit garçon à naître allait pouvoir survivre. 

Après une fausse couche en 2016, le couple désirait plus que tout au monde que leur enfant naisse en santé. Or, lors d'examens et d'échographies faits à la 23e semaine de grossesse d'Ariann, le verdict est tombé comme une tonne de briques: les tissus cérébraux de l'enfants paraissaient malformés. 

On a suggéré à la maman une interruption de grossesse, mais elle pouvait également être provoquée pour donner immédiatement naissance à ce petit être qui n'était pas complètement formé et qui allait sans doute décéder. Les médecins croyaient que s'il survivait à cette naissance, il vivrait quelques heures à peine ou tout au plus quelques jours. Après ce diagnostic fatidique, les parents se voyaient déjà enterrer le minuscule corps de leur fils. 

Drew et Ariann, de fervents chrétiens, ont alors décidé de laisser la naissance de leur enfant entre les mains de Dieu et Ann a été provoquée uniquement à 37 semaines de grossesse. Après 3 jours de travail et de contractions, Matthew est finalement né le 29 juillet. 

Les parents ne s'attendaient pas à voir un petit être aussi vif et pourtant, Ariann a pu l'allaiter presque immédiatement. Il était clair que quelque chose s'était passé. 

Et le miracle qu'ils attendaient tant s'est produit : quelques heures après la naissance de Matthew, l'équipe médicale leur a annoncé qu'il avait été mal diagnostiqué!

Matthew avait certes des problèmes, mais son état n'était pas aussi critique qu'ils l'avaient d'abord cru. Dans les faits, le bambin était né avec une hydrocéphalie, causant un excès de liquide au cerveau. Toutefois, malgré ce qu'on leur avait annoncé avant la naissance du bébé, son tissu cérébral s'était bel et bien développé. 

Matthew avait besoin d'une intervention chirurgicale d'urgence pour drainer l'excès de liquide, mais il avait de grandes chances de mener une vie à peu près normale. Il est possible qu'il développe certains troubles neurologiques ou des difficultés et retards d'apprentisage, mais pour l'instant, leur petit garçon miracle s'en tire assez bien. 

Il a pu rentrer à la maison dès le 4 août, mais a dû être hospitalisé à nouveau quelques temps plus tard. Il devra sans doute subir une autre intervention chirurgicale visant à drainer une seconde fois du liquide dans son cerveau, mais le petit Matthew semble déterminé à s'en sortir!

Drew et Ariann feront tout en leur pouvoir pour qu'il mène la vie la plus normale et la plus heureuse qui soit!

Partager sur Facebook
66 66 Partages

Source: http://www.foxnews.com/ · Crédit Photo: Fox News

Aimez / Commenter