Histoires : Ce frère se tient aux côtés de sa soeur mourante et c'est impossible de retenir nos larmes en voyant ces images

Ce frère se tient aux côtés de sa soeur mourante et c'est impossible de retenir nos larmes en voyant ces images

Une histoire qui donne les larmes aux yeux

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
66 66 Partages

La mort d'un proche est toujours une rude épreuve, spécialement quand il s'agit d'un enfant. Un petit garçon a dû se résoudre à dire au revoir à sa soeur, finalement décédée après une longue et courageuse bataille contre le cancer.

« Un petit garçon ne devrait pas avoir à dire au revoir à sa meilleure amie, sa compagne de jeu, sa petite soeur. Ce n'est pas ce que c'est censé être. Mais c'est le monde brisé dans lequel nous vivons. Les symptômes d'Addy ont progressé rapidement au cours des derniers jours et demi. Hier, elle s'est réveillée enjouée. Alors que nous voyons encore de petites bribes de notre fille, elle ne peut plus manger ou avaler sans difficulté et elle dort la plupart du temps maintenant et nous l'avons fait hospitaliser. Très probablement, elle n'a plus beaucoup de temps. Pour notre famille et nos amis proches, si vous avez besoin de lui dire au revoir, nous vous recommandons de nous contacter et de le faire bientôt. Priez pour Jackson. Il ne veut pas la quitter et nous ne le réveillerons pas. Priez pour nous. Nous trouverons ensuite les bons mots et nous pourrons prendre les dispositions nécessaires à temps », a écrit le père de la petite Addy, Matt Sooter, sur le site Love What Matters. 

La veille, il avait écrit que « ce n'est pas ce qui est censé être », en publiant une photo de son fils qui embrassait doucement sa soeur, incapable de la quitter. 

Photo: Courtoisie

C'est en octobre 2016 que la fillette avait commencé à avoir du mal à marcher. Quelques semaines plus tard, l'état de la fillette s'était tellement détérioré que ses mains tremblaient et qu'elle peinait à se nourrir. Ainsi, Matt a décidé d'emmener Abby chez un médecin. 

Photo: Courtoisie

C'est malheureusement à la suite d'examens plus approfondis que le terrible diagnostic est tombé: Abby avait une tumeur sur son tronc cérébral. La maladie était très agressive et il n'y avait aucun traitement qui pourrait freiner sa progression. La fillette n'avait plus que quelques mois à vivre. 

Photo: Courtoisie

Après plusieurs séances de radiothérapie, la tumeur d'Abby avait rétréci, avant de croître de nouveau. En mai dernier, les médecins ont découvert que le cancer s'était propagé à la colonne vertébrale de la fillette. Ils ont donc suggéré à Matt et à sa femme de rentrer à la maison avec leur fille et de fabriquer des souvenirs, car le temps était compté. 

Photo: Courtoisie

C'est finalement le 3 juin dernier qu'Abby a finalement succombé à la maladie. Son père a laissé savoir qu'elle était décédée de façon paisible, entourée de ses proches. 

« À 1h04 du matin, notre douce petite fille a reçu la guérison miraculeuse que nous prions depuis si longtemps et a couru dans les bras de Jésus. Elle passait de cette vie à l'autre comme elle avait vécu: obstinément mais aussi paisiblement, entourée de famille. Elle n'avait aucune douleur à la fin. Pour ceux qui voulaient lui dire au revoir, je suis vraiment désolé. Tout cela s'est passé beaucoup plus vite que prévu, mais cela en soi est une bénédiction car elle a si peu souffert à la fin. Nous vous le ferons tous savoir une fois les services programmés. Merci de faire partie du miracle de notre petite fille. Bien que ce soit seulement au revoir pour le moment, notre petite fille nous manque terriblement », a écrit Matt Sooter sur Facebook.

Toutes nos condoléances à la famille.

Partager sur Facebook
66 66 Partages

Source: Love What Matters · Crédit Photo: Love What Matters

Aimez / Commenter