Histoires : Ce vétéran handicapé était prêt à se suicider. Mais il a entendu des miaulements qui ont tout changé

Ce vétéran handicapé était prêt à se suicider. Mais il a entendu des miaulements qui ont tout changé

Le chat lui a sauvé la vie

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
1,077 1.1k Partages

Josh Marino était prêt à commettre l'irréparable. Mais un chat va lui sauver la vie.

Josh Marino a servi en Irak et a été très gravement blessé là bas. Le jeune homme souffre de problèmes cérébraux qui l'affectent gravement psychologiquement.

À cause de ses blessures, Josh a envisagé le suicide. Alors qu'il était stationné dans la base militaire de Fort Riley dans l'Arkansas, Josh a laissé une lettre, a pris son couteau et il est sorti fumer une dernière cigarette.

Mais juste de avant de commettre l'irréparable, Josh a entendu des miaulements.

Il a alors aperçu un petit chaton noir et blanc qui semblait abandonné. Le militaire l'a alors pris dans ses bras et a fondu en larmes.

"J'ai commencé à penser à ses problèmes à lui plutôt que de penser à moi" explique-t-il.

Mais il perd ensuite le chaton de vue. Josh commence ensuite à sortir avec une fille qui lui suggère d'aller voir une foire d'adoption d'animaux.

Le destin a voulu que Josh croise à nouveau le destin du petit chat baptisé Scout. Sans hésitation, le militaire signe les papiers pour l'adopter.

Après avoir adopté Scout, il a quitté l'armée, a épousé sa petite amie Becky et vit à Pittsburg avec sa femme et son chat.

Il a commencé à faire plus de sport et à aller mieux. Josh travaille désormais dans un centre qui prend en charge les vétérans handicapés et a passé un diplôme de rééducation et d'assistance pour les personnes souffrant de problèmes mentaux.

Malheureusement, Scout est décédé il y a peu de temps mais Josh continue de raconter l'histoire de ce chat qui lui a sauvé la vie.

Découvrez un reportage sur cette magnifique histoire:

Partager sur Facebook
1,077 1.1k Partages

Source: Uplift · Crédit Photo: Uplift

Aimez / Commenter