Histoires : Cet étudiant invente un soutien-gorge qui pourrait sauver des vies

Cet étudiant invente un soutien-gorge qui pourrait sauver des vies

Une avancée spectaculaire

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
2,830 2.8k Partages

Julian Rios Cantu, un lycéen mexicain, n’a peut-être que 18 ans, mais il peut être fier de son invention. En effet, le jeune homme a inventé un soutien-gorge qui peut détecter certains symptômes liés au cancer du sein.

Il n’avait que 13 ans lorsque sa mère a reçu un diagnostic de cancer du sein. « Au départ, la tumeur avait la taille d'un grain de riz. En moins de six mois, ses dimensions étaient devenues celles d'une balle de golf. La maladie a été diagnostiquée trop tard, et ma mère a perdu ses deux seins, presque sa vie. »

C’est ce qui l’a mené à élaborer ce soutien-gorge, avec lequel il a remporté le concours Global Student Entrepreneur Awards.

Si EVA, le soutien-gorge, ne remplace aucunement la mammographie, il permettrait cependant de prévenir la maladie. Équipé de près de 200 capteurs sensoriels, ceux-ci sont capables de détecter les signes avant-coureurs, tels que la température, les afflux sanguins, la texture, la couleur et le poids. Afin de pouvoir obtenir des données analysables, la personne doit le porter entre 60 et 90 minutes par semaine.

Les informations sont ensuite envoyées à une application qui les déchiffrera et proposera un diagnostic à la patiente, ainsi qu’à son oncologue.

Le prix Global Student Entrepreneur Awards octroie une prime de 20 000$ à Julian, afin qu’il puisse continuer ses recherches et commercialiser EVA. L’étudiant pense toutefois devoir attendre deux ans pour certifier et commercialiser son invention.

 

 

 

Partager sur Facebook
2,830 2.8k Partages

Source: Au féminin · Crédit Photo: Instagram

Aimez / Commenter