Histoires : Cet homme célibataire a grandi en foyer, mais à 22 ans, il adopte son premier enfant. Il en adoptera deux autres…

Cet homme célibataire a grandi en foyer, mais à 22 ans, il adopte son premier enfant. Il en adoptera deux autres…

Un homme au grand coeur

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
91 91 Partages

On dit parfois que l’on reproduise ce qu’on a vécu dans notre enfance, tant de bonnes que de mauvaises choses. Vrai ou faux, on peut dire que Barry Farmer, lui, n’a pas oublié son passé.

Frôlant la trentaine, l’homme de Virginie, est déjà père de 3 enfants. Cela semble banal, mais il est père célibataire et ses trois fils ont été adoptés.

En 2011, alors qu’il avait 22 ans, Barry a décidé d’adopter Jaxon, qui avait 8 ans à l’époque. Cela faisait 6 mois qu’il s’occupait de lui en tant que parent d’accueil. Ils s’entendaient à merveille, et le garçon l’appelait papa depuis le premier jour.

« J’ai grandi placé en famille élargie, ce qui est une forme de famille d’accueil. Ma grand-mère m’a élevé. Je n’avais aucun moyen de rembourser le fait qu’elle fasse ça pour moi donc j’ai décidé que cela (adopter) serait un bon moyen de rendre en retour, » dit-il sur son enfance.

Deux ans plus tard, Barry souhaitait que Jaxon ait un frère, et c’est là qu’il a adopté Xavier, 11 ans. Il y a un an, il a accueilli le petit Jeremiah, 4 ans, qui avait besoin d’une famille rapidement.

Pour Barry, adopter des enfants plus âgés est important, car leurs chances d’être adoptés sont plus minces.

« Les enfants plus âgés sont les bébés que vous cherchez. Il y a plein de premières fois à vivre aussi avec eux: vous pouvez toujours faire le premier tour à vélo, le premier voyage à la plage, le premier tour en patins à roulettes, le premier jour d’école. Tout ça, vous pouvez le vivre grâce à l’adoption d’enfants en foyer d’accueil. »

« Je me regarde dans le miroir tout le temps, et si vous m’aviez dit il y a 10 ans que cela allait se produire, je ne vous aurais pas cru. Je voulais être père, mais ce n’était pas prévu pour si tôt. »

Barry est très fier de ses fils et de leur joie de vivre. Si parfois on le regarde un peu trop car ses enfants et lui n’ont pas la même couleur de peau, les regards, eux, ne l’atteignent pas.

 

Partager sur Facebook
91 91 Partages

Source: Incroyable.co · Crédit Photo: Facebook

Aimez / Commenter