Histoires : Cette maman va acheter un sapin de Noël avec son fils autiste, mais les choses sont bien loin de se passer comme prévu…

Cette maman va acheter un sapin de Noël avec son fils autiste, mais les choses sont bien loin de se passer comme prévu…

Une sacrée aventure

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
764 764 Partages

Parfois, avec certains enfants, même les choses simples peuvent se complexifier. Et heureusement, quand les parents ont le temps et l’envie de les encourager et de participer à leurs jeux débordants d’imagination, ils deviennent créatifs.

Julie Watt partageait récemment une aventure vécue avec son fils autiste, lorsqu’ils ont été choisir leur sapin de Noël.

« Je souhaite juste lever mon chapeau à la ferme d’arbres de Noël de Roehler, j’y ai emmené mon fils pour (ce que je pensais être) un ‘achat rapide’ d’un de leurs sapins pré-coupés (déjà coupés, préparés et fixés à leur socle. Mais, comme vous le dira n’importe quel parent d’un enfant autiste, les projets évoluent.

Apparemment, mon fils avait dans l’idée que nous allions ‘errer dans les champs en admirant et comparant les arbres, puis finalement choisir le premier sapin – et qu’alors un homme avec une scie sortirait des bois et le couperait. Ensuite, nous le hisserions sur notre dos avec habileté, et rentrerions du champ, couverts de sciure de bois et de sueur; l’attachant au sommet de notre voiture avec fierté, et rentrant à la maison tout en chantant des chants de Noël’.

Dans la réalité: nous étions affamés, pressés, c’était boueux, il recommençait à pleuvoir, le soleil allait se coucher dans 30 secondes – et j’avais la migraine. Le fait que son plan ne devienne pas réalité me convenait totalement mais il n’était pas d’accord avec ça. »

 « Convaincu que tous les arbres prédécoupés étaient des faux, il a commencé à bouder, refusant de prendre un arbre qui ne poussait pas actuellement dans un champ. J’ai réalisé que nous n’allions pas avoir d’arbre aujourd’hui. J’étais certain qu’il allait falloir attendre la semaine prochaine pour en avoir un, j’ai donc commencé à repartir… C’est alors que Kevin, de Roehler, m’a arrêtée.

Je lui ai expliqué ce qui se passait (sans que mon fils entende) et il m’a demandée si j’avais déjà un « sapin à couper » en tête… Je lui ai montré celui que j’aimais dans le hangar.

Puis, cet homme m’a stupéfiée et a tout simplement sauvé notre aventure… Il a offert de prendre cet arbre, de le porter sur son dos à travers les champs boueux et de le remettre débout au milieu… Ensuite, mon fils et moi pourrions ‘ arriver devant lui », le choisir et il ‘faire semblant de le couper’ et le ramènerait pour nous… Tout le monde y gagnait!!

Voici pourquoi chers amis, il faut aller chez les petits commerçants! Jamais une grosse entreprise ne prendrait le temps et l’énergie de faire quelque chose comme ça (…) »

« À Kevin de la ferme d’arbres de Noël de Roehler: vous n’avez aucune idée d’à quel point vous êtes génial! Vous avez totalement sauvé notre Noël ce soir. Et ne vous êtes pas plaint une seule fois de tout ce travail supplémentaire pour me vendre un arbre que vous aviez déjà préparé.

Vous avez pris une partie de mes difficultés et allégé ma charge. Vous l’avez fait rire, vous l’avez rendu heureux – et vous avez illuminé ma journée! Un ‘Merci’ ne suffit pas!

Je poste cela dans l’espoir qu’il sera lu, et qu’encore plus de gens viendront visiter votre magnifique ferme … Je ne sais pas comment rembourser une telle gentillesse.  Merci, et Joyeux Noël! »

 

Partager sur Facebook
764 764 Partages

Source: Incroyable.co · Crédit Photo: Facebook

Aimez / Commenter