Histoires : Des parents de jumeaux n'en reviennent pas lorsqu'ils voient l'échographie de la deuxième grossesse

Des parents de jumeaux n'en reviennent pas lorsqu'ils voient l'échographie de la deuxième grossesse

Un phénomène extrêmement rare!

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
2 2 Partages

L'arrivée d'un enfant est toujours une joie, qui se trouve multipliée lorsque les parents réalisent qu'ils attendent des jumeaux! Robert et Nia Tolbert étaient excités à l'idée d'avoir un autre enfant, eux qui étaient déjà les parents de deux jumeaux et d'un troisième fils. 

Or, ils ont eu toute une surprise à l'échographie! 

Photo: WUSA9

Les deux étaient rapidement tombés amoureux et sont devenus les parents d'un premier garçon. 

En 2014, lorsque leur fils Shai était âgé de trois ans, les deux se sont épousés. Peu après, ils ont appris qu'ils allaient avoir des jumeaux, deux adorables garçons prénommés Riley et Alexander. 

« Nous blaguions au sujet d'avoir une famille nombreuse, mais nous ne pensions jamais que cela nous arriverait. Nous pensions que nous étions parfaits avec un ou deux enfants, mais voilà, nous en sommes là », a expliqué Robert à la chaîne WUSA 9.

Photo: WUSA9

Mais deux ans après avoir eu ses jumeaux, le couple attendait... des triplés!

Nia a appris la nouvelle juste avant de se rendre à Tampa, en Floride. Elle a expliqué qu'elle a tout de suite senti qu'il y avait plusieurs bébés quand le technicien à l'échographie lui a posé des questions étranges. Après avoir confirmé une grossesse de jumeaux, l'infirmière s'est ravisée « Il y en a trois. Bébé A. Bébé B. Et Bébé C », a-t-elle déclaré. 

« Je me suis évanoui. J'ai frappé le lit, j'ai cligné des yeux et quand je me suis réveillé, j'ai vu que des heures avaient passé », s'est souvenu Robert. 

« C'est extrêmement rare. Nous parlons d'une grossesse sur 1000. Il y a de très minces chances que cela arrive en général », a expliqué le Dr. Rami Tabbarah au sujet des grossesses de jumeaux et de triplés de façon naturelle. 

Certains facteurs tels que l'hérédité, la taille et l'âge peuvent influencer le nombre de bébés. Toutefois dans le cas de Nia, il s'agit d'hyperovulation, qui signifie de relâcher plus d'un ovule à la fois. 

« L'hyperovulation est très rare. Seulement 8 personnes sur 1000 aux États-Unis ont cette condition et la plupart du temps, accouchent de jumeaux », a expliqué le médecin. 

Découvrez le sexe des futurs bébés dans la vidéo ci-dessous:

 

Partager sur Facebook
2 2 Partages

Source: Parenting isn't easy · Crédit Photo: YouTube

Aimez / Commenter