Histoires : Durant une séance à l'ONU, cet homme trisomique prononce un discours fort inspirant

Durant une séance à l'ONU, cet homme trisomique prononce un discours fort inspirant

Un véritable exemple à suivre!

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
29 29 Partages

Connaissez-vous Frank Stephens? Cet homme est un athlète et un acteur américain. Il a participé à des concours équestres durant les Olympiques spéciaux. De plus, il Il a le syndrome de Down, aussi connu comme la trisomie 21, une anomalie des chromosomes. 

Malgré les défis que sa vie présente, l'homme s'est toujours dit très heureux et a toujours milité pour les personnes atteintes du syndrome de Down, mais également celles qui sont aux prises avec divers handicaps. Frank Stephens est un exemple à suivre pour de nombreuses raisons. 

L'une de ces raisons, c'est que l'homme a tenu quelques brillantes allocutions, souvent porteuses d'espoir.

Le 15 mars, l'homme était au siège de l'ONU et dans le cadre de la 37ème session du Comité des droits de l’homme, il a fait un discours fort inspirant. 

Son allocution commençait ainsi:

Je suis un homme porteur de la trisomie 21 et ma vie vaut la peine d’être vécue.
Considérez-moi comme un homme, non comme une anomalie congénitale ou un syndrome. 

Source image : Capture d'écran Facebook / One Heart

Je n’ai pas besoin d’être supprimé. Je n’ai pas besoin d’être soigné. J’ai besoin d’être aimé, mis en valeur, éduqué.

Source image : Capture d'écran Facebook / One Heart

Et, parfois, aidé.

Source image : Capture d'écran Facebook / One Heart

Je pense sincèrement qu’un monde sans personnes comme moi serait un monde plus pauvre. 

Source image : Capture d'écran Facebook / One Heart

Un monde plus froid. Un monde plus triste. J’ai appris à me battre pour le droit d’être traité comme n’importe qui d’autre.
Décidons à partir d’aujourd’hui d’inclure, non d’exclure. D’éduquer, non d’isoler. De célébrer, non de supprimer.
Merci.

Source image : Capture d'écran Facebook / One Heart

En remerciant l'assemblée à la toute fin, Frank Stephens arborait un magnifique sourire. Il a parlé en son nom, bien sûr, mais également au nom de toutes les personnes porteuses de la trisomie. 

Frank Stephens n'a jamais cherché à justifier son existence et personne ne devrait le faire. Il aimerait que tous les êtres humains célèbrent leurs différences. Il s'est toujours battu pour faire respecter les droits des personnes vivant avec des déficiences.

Et il a entièrement raison. Peu importe nos différences, nous avons tous besoin d'être aimés. 

Partager sur Facebook
29 29 Partages
Aimez / Commenter