Histoires : En soutien à ce prof atteint du cancer et qui n'a plus de journées de maladie, ses collègues lui transfèrent leurs propres jours de congé

En soutien à ce prof atteint du cancer et qui n'a plus de journées de maladie, ses collègues lui transfèrent leurs propres jours de congé

En 4 jours à peine, il a reçu une immense vague d'entraide.

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
1,468 1.5k Partages

On ne sait jamais lorsque la maladie va frapper. 

L’enseignant Robert Goodman, âgé de 56 ans, a vécu un dur coup du sort lorsqu'il a été diagnostiqué avec un cancer du côlon de stade 3 en avril dernier. Il a été opéré avant de devoir suivre des traitements de chimiothérapie. 

Or, l'homme, qui enseigne dans une école publique de Floride a réalisé qu'il avait besoin d’au moins 20 jours de congé supplémentaires pour continuer la chimiothérapie nécessaire à sa rémission. Mais ces journées, il n'en avait plus en banque, les ayant toutes prises pour ses différents séjours à l'hôpital.

Source image : Facebook / Robert Goodman

Il a eu une idée. Le 23 juillet dernier, alors qu'il était au centre médical de Tomsich, dans le comté de Palm Beach, Robert a pris un selfie.

Il l'a ensuite partagé sur Facebook avec un appel à l'aide.

Dans son message, il explique:

Aide de toute urgence: Chimiothérapie contre le cancer - Je travaille à l'école Pal Beach Gardens High School.
J'ai besoin d'un arrêt de travail sans préavis du district scolaire, mais j'ai besoin de 20 jours de maladie pour y avoir droit. J'en ai déjà utilisé 38 jours cette année et c'est tout ce qui me restait car j'ai été malade il y a quelques années et j'ai utilisé environ deux semaines de maladie. Si je peux obtenir 20 jours de congés de maladie supplémentaires de la part d'un enseignant ou d'un employé du district, cela me permettrait de prendre plus de temps pour récupérer de ma bataille contre le cancer et de la chimiothérapie, pendant 12 semaines, ce qui devrait me suffire pour terminer au moins un traitement. Si, vous, mes amis enseignants, pouviez passer le mot, je vous en serais très reconnaissant. Vous pouvez envoyer un courriel aux  ressources humaines à juan.diaz@palmbeachschools.org pour faire don de vos journées. Sinon, je retournerai au travail le 6 août et je n'aurai jamais une autre occasion de demander cet arrêt de travail. Merci à vous tous pour votre soutien durant cette période de ma vie.

Dans un élan de générosité incroyable, il a reçu en l'espace de 4 jours à peine suffisamment de journées de maladie pour pouvoir s'absenter durant un semestre au complet. Il n'aurait jamais imaginé recevoir autant de jours de congé en si peu de temps. 

Non seulement des enseignants lui ont transféré des journées de maladie, mais différents membres du personnel, des administrateurs et même des employés de cafétéria ont fait don de leurs journées de congé afin d'aider l'homme. 

En tout, il a reçu 75 jours de maladie.

En entrevue à CNN, Robert Goodman a avoué qu'il se sentait un peu coupable et qu'il y avait sûrement des gens qui vivaient des choses bien pire que lui. De plus, il a ajouté qu'il n'était pas surpris que ses collègues enseignants lui ait transféré des journées de maladie car cette communauté d'enseignants se serre toujours les coudes. Ils se soutiennent entre eux, mais cette fois-ci, c'est tout le système scolaire qui a offert son soutien à l'homme!

 Il s'est dit très touché par cette vague de compassion. 

Partager sur Facebook
1,468 1.5k Partages

Source: https://www.cnn.com · Crédit Photo: Facebook / Robert Goodman

Aimez / Commenter