Histoires : Enceinte de son cinquième bébé, cette mère savait que quelque chose serait différent

Enceinte de son cinquième bébé, cette mère savait que quelque chose serait différent

Une histoire d'instinct maternel et d'amour inconditionnel

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
73 73 Partages

Il est difficile d’expliquer aux gens à quel point une future maman peut ressentir, pressentir, ce qui se passe avec son bébé en construction. Cet instinct, ces antennes, viennent avec la première grossesse et semblent se développer et s’affiner pour toutes les suivantes.

Quand Amber Rojas, 35 ans, attendait son cinquième enfant, elle a ressenti quelque chose de nouveau, qui n’était pas là lors de ses quatre grossesses précédentes.  Ce n'est que lorsque son bébé est arrivé que tout a eu un sens.

Amber était très nerveuse lorsqu'elle a appris sa cinquième grossesse. C’était un bébé surprise et lorsqu’on a deux emplois, un couple, qautre enfants et qu’on entre dans ce que les médecins nomment « grossesse gériatrique » ou « grossesse à risque », il y a de quoi flipper! L’annonce d’un cinquième bébé provoque donc une gamme d’émotions et d’inquiétudes.

Ce qui lui a permis à la future maman de traverser ces premiers jours d’incertitude a été le soutien indéfectible de ses proches, y compris sa sage-femme. Une fois le choc passé, Amber a été excitée et enthousiaste! Afin de rendre cette aventure encore plus spéciale, sa famille et elle ont décidé de ne pas chercher à connaitre le sexe du nouveau bébé avant sa naissance.

Pour Amber qui avait déjà connu quatre grossesses, c'était sa façon de s'assurer qu'il y avait quelque chose de grand à espérer cette fois-ci encore.

Bien sûr, ne pas connaître le sexe de votre enfant peut soulever beaucoup de questions et affecter l'étendue des préparations. La maman a admis qu'il était difficile pour elle d'imaginer à quoi ressemblerait sa famille. Mais elle savait que c'était une expérience différente et elle l'a embrassé totalement.

Mais quelque chose d'autre chicotait Amber. Pour une raison inexplicable, elle soupçonnait que cette grossesse n'était pas la même que les précédentes et que le bébé allait être différent d'une façon ou d'une autre. Son mari pensait qu'elle ressentait probablement cela parce qu'ils ne savaient pas s'ils avaient un garçon ou une fille.

« Vers la fin de ma grossesse, je pouvais sentir notre bébé respirer, ce qui était tellement différent. Personne ne m'a cru », confie Amber.

Alors qu’elle en était à 38 semaines, le travail d’Amber a commencé. La naissance dans l’eau, à la maison, a été très rapide et dans les cinq minutes, l’heureuse maman avait son bébé dans les bras!

« Dès que j'ai baissé les yeux, je l'ai vu. Je l'ai vu sur le visage de mon bébé. Je me suis dit ... mon bébé a le syndrome de Down », raconte cette dernière.

Sa famille était tellement excitée de découvrir le sexe que cette pensée s’est évaporée de l'esprit d'Amber. Elle a baissé les yeux et a vu qu'elle venait de donner naissance à une petite fille. Son excitation a triplé et elle a accueilli son nouveau-né de tout son cœur.

Pendant les premières minutes, la maman s’est demandé pourquoi personne n'avait remarqué ce qu’elle avait vu tout de suite que leur enfant avait le syndrome de Down. Elle a continué à attendre que quelqu'un dise quelque chose. Puis, Angela, sa sage-femme est venue à elle et a dit à la mère ce qu'elle savait déjà.

« Je ne veux pas vous inquiéter, mais votre fille a quelques marqueurs du syndrome de Down », a-t-elle dit.

Amber était soulagée que tout ne soit pas dans sa tête!

Dès lors, la maman a voulu apprendre tout ce qu'elle pouvait sur le syndrome de Down. Elle voulait aider sa petite fille, nommée Amadeus de toutes les façons possibles.

Ils ont emmené Amadeus à l'hôpital pour qu'elle soit examinée et pour confirmer le syndrome de Down. Ils ont aussi appris que le nouveau-né était aux prises avec une malformation cardiaque…

Pour la famille, cette petite fille était comme n'importe quel autre bébé. Ils ne voyaient rien de différent en elle et ils l'aimaient complètement. 

« Elle est notre bébé et nous sommes sa famille! Pour nous, elle est parfaite. Nous ne voyons pas son diagnostic ou son étiquette - nous voyons Amadeus Reign Rojas », affirme Amber. 

Par-dessus de tout le reste, Amber est simplement ravie que son bébé soit en bonne santé et heureuse. Ce qui est vraiment ce que tout parent veut.

Dans la vidéo qui suit, admirez cette merveilleuse naissance, qui s’est déroulée auprès de toute la famille de la belle Amadeus. Cette petite fille grandira entourée d’amour inconditionnel et de chaleur humaine. Elle est la cinquième enfant d’une merveilleuse fratrie, qu’elle complète comme le pouce ou le petit doigt complète les cinq doigts d’une main!

C’est simplement… parfait!

Partager sur Facebook
73 73 Partages
Aimez / Commenter