Histoires : Huit femmes enlèvent leur perruque en direct à la télévision pour célébrer leur calvitie

Huit femmes enlèvent leur perruque en direct à la télévision pour célébrer leur calvitie

Elles sont sublimes!

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
172 172 Partages

Le mouvement de diversité corporelle prend de plus en plus d'ampleur et cela ne concerne pas que la silhouette des femmes!

Le Daily Mail rapporte qu'un groupe de femmes a décidé d'enlever en direct à l'émission de télévision This Morning leurs perruques destinées à cacher la perte de leurs cheveux.

Photo: Shutterstock - Ken McKay

Les femmes ont ainsi agi afin de faire la promotion de la confiance en soi, dans un acte courageux.

Les huit « femmes guerrières » font partie du groupe Panache. Ce regroupement est situé au Royaume-Uni et vient en aide aux personnes souffrant de calvitie. 

Les femmes, montrant ainsi leur crâne dénudé, ont profité de l'occasion pour expliquer à quel point ce groupe leur avait remonté le moral. 

Parmi elles, une jeune fille de seulement 16 ans, du nom d'Elisha Appleby, a expliqué qu'elle avait commencé à perdre ses cheveux lors de son 15e anniversaire. 

Avec l'aide du groupe Panache, elle se sent toutefois aujourd'hui en confiance de montrer son crâne chauve, dont la perte de cheveux a été causée par une maladie auto-immune, l'alopécie. 

Elisha a expliqué qu'elle avait commencé à perdre sa confiance en elle au fur et à mesure que ses cheveux tombaient. Les médecins lui avaient dit au départ qu'elle souffrait de stress, en raison de ses nombreux saignements de nez

«J'ai toujours souffert de saignements de nez mais ils ont dit que c'était le stress. Mais je ne suis pas vraiment un type de personne stressée. Mes cheveux sont partis en en touffes, jour après jour. C'était si dur au début que je ne quittais pas la maison, je n'allais pas à l'école, je me suis juste enfermée loin de tout le monde », a-t-elle raconté. 

Mais en janvier dernier, avec l'aide de sa mère, Elisha a rasé le reste de ses cheveux afin de porter une première perruque. 

«Ce fut un gros choc parce que tes cheveux sont ta principale priorité, tu les adores et ça fait ressortir ta personnalité », a-t-elle expliqué. 

«Il a fallu du temps pour [moi] pour le faire, j'étais heureuse une fois que c'était fini et c'est la meilleure chose que j'ai faite, j'adore ça », a-t-elle poursuivi. 

Photo: Shutterstock - Ken McKay

Aujourd'hui, toutes ces femmes embrassent leur condition et la montrent fièrement! Et cela a de quoi être courageux!

Partager sur Facebook
172 172 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Shutterstock

Aimez / Commenter