Histoires : Il kidnappe et «drogue» involontairement le chat de sa voisine

Il kidnappe et «drogue» involontairement le chat de sa voisine

Il s'est senti coupable quand il a réalisé ce qu'il avait fait.

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
58 58 Partages

Clarke Gayford a raconté l'histoire invraisemblable mais vraie de l'un de ses amis qui habite en Nouvelle-Zélande. 

C'est un homme qui adore sa chatte noire. 

Mais récemment, sa chatte a changé de comportement. Il l'a donc emmenée chez le vétérinaire pour une consultation. 

Pour 130$, il a appris que sa chatte souffrait d'axiété et qu'elle devrait prendre des médicaments. Le vétérinaire a aussi conseillé à l'homme de garder la chatte dans la maison quelques jours afin qu'elle soit dans un environnement calme à l'abri de tout stress. 

Mais après quelques jours, sa chatte est rentrée à la maison. Mais qui était donc ce chat noir qu'il avait chez lui depuis un bon moment déjà?

L'homme s'est rappelé que la voisine avait cogné à sa porte pour demander s'il avait vu son chat noir. «Non, désolé il n’y a que mon chat qui est ici», lui avait-il répondu. 

L'ami de Clarke s'est senti coupable d'avoir kidnappé le chat sa voisine et de l'avoir «drogué» avec des médicaments contre l'anxiété. 

Les deux chats sont identiques, certes, mais comment se fait-il que le vétérinaire n'a jamais remarqué qu'il s'agissait d'un chat mâle et non d'une femelle? 

L'histoire ne dit pas comment l'homme a ramené le chat à sa voisine et sa réaction quand il lui a raconté toute l'histoire, mais ils sont toujours en bons termes. La voisine lui a même envoyé un message texte par la suite. 

«Salut! Juste pour te dire que le chat ne semble pas avoir été traumatisé par son confinement chez toi. Je le garde à l’intérieur jusqu’à mon retour du travail demain. Il a passé la plupart du temps sur mes genoux avec des moments de jeu. Donc, il va très bien. Merci.» 

Partager sur Facebook
58 58 Partages

Source: Animaals · Crédit Photo: Twitter

Aimez / Commenter