Histoires : L'histoire de cette mère qui allaite son garçon autiste de 7 ans soulève bien des questions

L'histoire de cette mère qui allaite son garçon autiste de 7 ans soulève bien des questions

À son avis, allaiter son enfant autiste lui apporterait de nombreux bienfaits.

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires

La question de l'allaitement soulève souvent toutes sortes de débats, qu'il s'agisse de l'allaitement en public ou encore de l'âge auxquels les enfants devraient être allaités.

Tout récemment, les propos d'une maman ont fait sursauter bien des internautes. 

La maman âgée de 46 ans et qui vit en Australie allaite encore son garçon de 7 ans. L'enfant est autiste et la femme prétend que l'allaitement serait bénéfique pour sa santé. 

L'histoire de cette mère a provoqué de nombreuses réactions de la part de gens de partout dans le monde. Certains approuvent, d'autres non.

Lisa Bridger a cinq enfants qu'elle a allaité ces 20 dernières années. Elle s'y connaît en matière d'allaitement maternel!

Dès la naissance de son tout premier enfant, Lisa a tout naturellement décidé de ne pas se fixer de délai maximal pour l'allaitement de son premier bébé.

Et quant à son garçon Chase, âgé de 7 ans, Lisa croit que l'allaitement a un effet tout à fait positif sur lui. L'enfant a reçu un diagnostic d'autisme et il souffre de nombreux problèmes sensoriels. Pour la mère, l'allaitement le calme lorsqu'il est en crise. De plus, elle affirme que le lait maternel lui fournit de la mélatonine, une hormone naturelle sécrétée par le cerveau et qui aide à la régularisation du sommeil.

Par ailleurs, Lisa affirme que le fait d'allaiter son garçon autiste lui offre un confort émotionnel et un sentiment de sécurité. 

Lisa Bridger milite depuis fort longtemps pour l'allaitement. D'ailleurs, la femme s'occupe d'un site web nommé Occupy Breastfeeding. Elle souhaite sensibiliser les femmes à ce sujet. 

Bien que cela ne semble pas commun, plusieurs femmes allaitent leurs enfants lorsqu'ils ne sont plus des bébés. Certaines mamans ont paru soulagées d'apprendre qu'elles n'étaient pas seules à le faire. 

Une autre maman dont l'enfant de 6 ans est atteint d'autisme a été ravie d'apprendre qu'elle n'était pas seule à allaiter un enfant plus âgé. Plusieurs personnes croient aux bienfaits de l'allaitement chez les enfants autistes. Mais qu'en est-il en réalité?

L'allaitement tardif a beau ne pas être une norme dans la société occidentale actuelle, chez certains peuples, il s'agit pourtant d'une tradition bien ancrée dans leurs moeurs et vue comme absolument normale. 

Relation privilégiée entre l'enfant et la mère, l'allaitement fait encore l'objet de bien des études. Certaines mères n'y voient pas du tout d'avantages et d'autres croient même que l'allaitement tardif serait malsain. 

Qu'en pensez-vous?

Aimez / Commenter