Histoires : La Finlande a fait disparaître les sans-abris de ses rues, et voici comment

La Finlande a fait disparaître les sans-abris de ses rues, et voici comment

Un grand travail de société

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
1,208 1.2k Partages

Si on croit que le problème des sans-abris est insurmontable, il suffit de regarder du côté de la Finlande.

Le gouvernement finlandais a mis en place un mouvement des plus efficaces. « Un logement d’abord » concerne trois ministères : celui d l’Environnement, celui des Affaires sociales et de la Santé et celui des Finances. Les trois ministères construisent et rénovent des logements, prennent en charge les personnes et débloquent le budget nécessaire.

Ces trois entités gouvernementales ont pu mettre en place un plan efficient et ambitieux, prouvant qu’il est possible de venir en aide aux itinérants et d’obtenir des effets positifs significatifs.

Shutterstock | Belish

« En Finlande, c’est inscrit dans notre Constitution : les secteurs officiels doivent aider les gens à avoir leur propre logement. Nous avons fait une évaluation du coût de l’opération : cela permet d’économiser 15 000 euros par an et par personne. Moins de prison, moins de services d’urgence, moins de visites à l’hôpital… Sans la volonté politique et l’alliance de ces trois ministères, ça n’aurait pas été possible,» explique Peter Fredriksson, ancien conseiller principal du ministre de l’Environnement.

Malgré toute la bonne volonté des institutions gouvernementales et leur investissement financier, on parle de 240 millions d’euros sur huit ans, sortir les itinérants des rues n’aurait pas été possible sans le soutien d’associations comme VVA ou Helsinki Deaconess Institute.

Shutterstock | Leonard Zhukovsky

Ces associations ont débuté leur mission dans les années 1990, mettant à disposition des habitations pour les itinérants.

Lorsqu’ils retrouvent un logement individuel, les itinérants retrouvent aussi leur dignité et la capacité de se réinsérer dans la société. Le programme Paavo, lancé par la Finlande en 2008, avait pour but de transformer des bâtiments abandonnés ou inutilisés en nouveaux logements.

Tous ces efforts ont porté fruit car il est particulièrement rare de croiser des sans-abris dans les grandes villes de Finlande.

Un exemple à suivre pour venir en aide aux plus démunis.

 

Partager sur Facebook
1,208 1.2k Partages

Source: Démotivateur
Crédit Photo: Shutterstock

Aimez / Commenter