Histoires : La notice nécrologique de ce garçon de 5 ans emporté par un cancer est la plus adorable qui soit

La notice nécrologique de ce garçon de 5 ans emporté par un cancer est la plus adorable qui soit

Quel enfant de 5 ans peut vivre aussi sereinement l'approche de sa mort?

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
191 191 Partages

Le cancer tue injustement de nombreuses personnes chaque année, sans compter que plusieurs enfants sont également emportés par diverses formes de cancer. 

Les enfants se sachant en fin de vie ont souvent une étonnante perspective sur le monde qui les entoure et prennent les choses avec sérénité. 

Le petit Garrett Matthias était à peine âgé de 5 ans lorsqu'il est décédé le 6 juillet dernier. Souffrant d'un cancer rare, il était hospitalisé à l'hôpital universitaire Iowa Stead Family Children's Hospital à Iowa City.

Sa famille a mentionné que le garçon avait déjà planifié ses funérailles et sa nécrologie. Dans celle-ci, le petit a déclaré que :

Les funérailles sont tristes. Je veux cinq maisons gonflables (parce que j'ai 5 ans), Batman et des cônes de neige.

De plus, Garrett avait dit à sa famille qu'il voulait être incinéré, avant d'être transformé en arbre pour pouvoir y vivre quand il deviendrait ensuite un gorille.

 

Le garçon a raconté de bien drôles de choses au sujet de sa mort qui approchait. Et ses parents ont consigné toutes les phrases qu'il a dites, qui ont été publiées dans une nécrologie parue il y a quelques jours. 

Peu de temps après son arrivée à l'école maternelle à l'âge de 4 ans, le garçon est retourné à la maison un jour avec une partie du visage paralysé. Sa mère, Emilie Matthias, a immédiatement su que quelque chose clochait.

Les médecins le croyaient atteint de la paralysie de Bell. Cependant, une biopsie réalisée en septembre a fait chavirer la vie de la famille Garrett. Le garçon souffrait d'un rhabdomyosarcome. Il s'agit d'un cancer rare et celui-ci s'était attaqué à son os temporal et à son oreille interne. Malheureusement, ce cancer était inopérable.

Le garçon a subi de nombreuses semaines de traitements divers, de chimiothérapie et de radiothérapie. Durant ses séjours à l'hôpital, le personnel le trouvait toujours très farceur. Garrett était un garçon rigolo, malgré tout ce qu'il subissait.

À l'hôpital, on le surnommait "Garrett en sous-vêtements", car il ne voulait jamais porter un pantalon. Le petit a même déclaré à sa mère qu'un jour, s'il devenait boxeur, il prendrait ce nom. Cet enfant avait tout un sens de l'humour!

Dans sa nécrologie, ses parents ont ajouté une section qui s'intitule "Les choses que j'aime le plus" et, reprenant ses paroles, ils ont écrit:

Jouer avec ma soeur, mon lapin bleu, la musique thrash metal, les Legos, mes amis de garderie, Batman et quand ils m'ont endormi avant d'installer mon cathéter. 

Et parmi les choses qu'il détestait? Les pantalons, évidemment! Et ce foutu cancer...

Malheureusement, le garçon s'est mis à souffrir de graves maux de tête après environ 30 semaines de traitement. Garrett était si indisposé par les douleurs, qu'il ne parvenait plus à parler.

Quelques temps avant son décès, le garçon a pu visiter le zoo d'Omaha et le garçon a pu au moins interagir un peu avec les gorilles qu'il aimait temps. Cependant, ce soir-là, le garçon ne pouvait déjà plus marcher. 

Lors de la cérémonie qui s'est déroulée le weekend dernier, les parents ont tenu à rendre hommage au courageux garçon en imaginant une cérémonie à l'image des superhéros de l'univers de Thor.

Source image : Capture d'écran / Hamilton's Funeral Home

Les parents ont tenu leur promesse et ont réalisé des funérailles comme le petit Garrett l'espérait. Il y a eu des jeux gonflables, des superhéros et un air de fête, malgré la tristesse de l'événement. 

Partager sur Facebook
191 191 Partages
Aimez / Commenter