Histoires : La propriétaire d'une chienne écrit une lettre à ses anciens maîtres qui l'ont abandonnée
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

La propriétaire d'une chienne écrit une lettre à ses anciens maîtres qui l'ont abandonnée

Une lettre si émouvante!

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
818 818 Partages

Les animaux abandonnés sont souvent dans des états qui fendent le coeur! Heureusement, certains d'entre eux trouvent une famille aimante qui leur fera oublier les mauvais jours.

Le site Happy Toutou rapporte que c'est ce qui est arrivé à une chienne, Brenda, qui a trouvé une maîtresse pour lui donner tout l'amour dont elle a besoin. La dame a tenu à écrire une lettre aux anciens propriétaires de sa chienne, qui l'ont abandonnée. La voici:

« À qui de droit :

Vous ne me connaissez pas, mais lorsque vous avez déménagé durant l’hiver 2013, vous avez abandonné ma chienne. Elle était la chienne domestique de votre foyer, et une fois que vous avez bouclé vos valises, vous l’avez laissée seule dans votre appartement vide. Votre ancien propriétaire l’a trouvée, seule et perdue. Il a alors tenté de vous contacter, mais vous étiez déjà bien loin.

Au moment où j’écris ces mots, votre petite chienne rousse est blottie près de moi. Elle fait du bruit en dormant. Elle se nomme Brenda, et c’est la meilleure chienne au monde.

Facebook

Elle a été baptisée ainsi au refuge où elle a passé près d’un an en cage. Elle est tellement passée de propriétaire en propriétaire qu’elle a été admise au club des “coeurs solitaires”.

Cela fait des années, mais Brenda a toujours peur d’être laissée seule.

Elle est bien décidée à ce qu’on ne la laisse plus en retrait. Lorsque nous montons les quatre escaliers menant à notre appartement, elle s’arrête à chaque palier, pour s’assurer que je suis toujours derrière elle.

Facebook

Mon mari Tim et moi ne pouvons plus la promener ensemble, car si l’un d’entre nous s’éclipse un moment, rentre à la maison, ou va faire les magasins, elle panique. Elle m’a déjà trainée derrière elle sur plus de 800 mètres pour retrouver Tim. Dans sa tête, nous sommes une meute, et nous devons toujours être ensemble, tous les trois.

Brenda n’a jamais fait ses besoins dans la maison. Jamais. Je crois qu’elle a peur de faire quoi que ce soit qui puisse nous mettre en colère. Elle a vomi à deux reprises, et à chaque fois, elle s’est prostrée dans un coin, terrorisée, pendant que je nettoyais. Sa honte était vraiment perceptible.

La nuit, votre ancienne chienne se roule en boule dans mes bras, et reste là jusqu’à ce que je m’endorme. Lorsqu’elle s’endort à son tour, son petit corps se détend, mais elle me réveille régulièrement d’un coup de patte, pour pouvoir se blottir à nouveau contre moi.

Facebook

Parfois, Brenda s’arrête dans la rue, pour regarder des inconnus. Occasionnellement, elle suit les gens, ce qui est assez bizarre, puisqu’elle est généralement très timide et discrète en présence d’étrangers. Et à chaque fois, je ne peux m’empêcher de me demander : “est-ce que c’est vous ? Est-ce que vous êtes la personne qui a abandonné ma chienne ?”

L’autre jour, j’ai expliqué à la bénévole du refuge où Brenda a été recueillie que je m’imaginais souvent vous croiser, et que je me demandais ce que je vous dirais dans une telle situation. La bénévole m’a répondu : un simple merci. Je comprends pourquoi elle a dit cela – sans vous, je n’aurais jamais croisé le chemin de ma meilleure amie canine – mais je n’arrive pas à me convaincre de taper ces mots.

Vous diaboliser serait trop facile. Vous restez un être humain. Vous êtes probablement quelqu’un de gentil, et n’êtes pas maléfique, et peut-être même qu’abandonner Brenda vous a brisé le coeur. J’ai imaginé des milliers de raisons à votre geste – plus assez d’argent pour vous occuper d’elle, un nouveau propriétaire qui refuse les chiens, vous pensiez que quelqu’un la retrouverait – mais aucune de ces raisons ne justifie votre geste. Elle aurait pu mourir dans cet appartement.

Je ne cherche pas à vous culpabiliser, promis. Mais vous occupez beaucoup trop d’espace dans mon cerveau. Je ne sais pas vraiment ce que je cherche à accomplir en vous écrivant. Peut-être que je veux seulement savoir à quoi ressemblait Brenda lorsqu’elle était petite, ou, comme vous ne l’avez même pas stérilisée, si elle a déjà eu des petits.

Je ne saurai jamais jamais comment elle a perdu sa dent du bas, à droite, et pourquoi elle a des cicatrices blanches dispersées sur son ventre. Ces souvenirs ne m’appartiennent pas ; ils sont les vôtres. J’ai fait le deuil des cinq premières années et demi de la vie de Brenda – celles que nous avons manquées alors qu’elle était chez vous.

J’espère que vous ne ferez pas subir cela à un autre animal. Et plus que tout, je vous incite à profiter du moindre souvenir de Brenda que vous avez en mémoire. Parce qu’elle est, comme je l’ai dit, la meilleure chienne de la planète.

Je devrais vous pardonner – Brenda l’a clairement fait – mais je ne suis vraiment pas certaine d’y parvenir. Et j’en suis vraiment désolée.

Je me répête : je ne vous connais pas, mais le fait d’avoir connu ma chienne a fait de vous quelqu’un de meilleur. Et c’est en cela que nous somme semblables, vous et moi.

Sincèrement,

Ellyn Kail, la nouvelle maman de Brenda. »

Facebook

Partager sur Facebook
818 818 Partages

Source: Happy Toutou
Crédit Photo: Facebook

Aimez / Commenter