Histoires : Le bébé singe était si faible qu’il n'arrivait plus à rester éveillé

Le bébé singe était si faible qu’il n'arrivait plus à rester éveillé

​Un bébé singe de 6 mois a été découvert dans une boîte en carton.

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
217 217 Partages

Un bébé singe de 6 mois a été découvert par une équipe de sauvetage au Laos. Il était maigre et si faible qu'il s'endormait tout le temps dans la boîte en carton dans laquelle il avait été abandonné. 

«Nous avons reçu un message Facebook de la part du propriétaire qui s’inquiétait de son état de santé qui se détériorait de jour en jour au point qu’il s’évanouissait de plus en plus régulièrement», explique Eve Mansfield, la directrice du LWRC à The Dodo. «Fort heureusement, le propriétaire était d’accord pour le laisser au Laos Wildlife Rescue Center afin qu’on lui prodigue les soins d’urgence dont il avait besoin.»

L'équipe a fait plus de trente heures de route pour secourir le petit singe qui était de l’espèce des Doucs, une espèce en voie de disparition. Même s'ils sont supposés être protégés, ces singes sont encore chassés pour leur viande, pour faire des médicaments ou simplement pour être vendus à des cirques. 

«Sa maman avait été abattue alors qu’elle était dans un arbre, puis mangée lors d’un festin de chasse. Le bébé avait été pris comme animal de compagnie par son premier propriétaire», continue d’expliquer Eve. «Il semblerait qu’il soit tombé de la cime d’un arbre lorsque sa mère a été abattue. Le propriétaire actuel l’aurait acheté au premier [pour la modique somme de 24$] car ce dernier en avait marre et voulait le vendre pour en faire un futur repas de chasse. Il l’a acheté pour lui éviter ce destin tragique mais l’a tout de même gardé comme animal de compagnie pendant plus d’un mois et demi.»

«Même si cet homme ne voulait pas lui faire de mal, il n’en demeure pas moins qu’il ne savait pas comment bien s’occuper de ce bébé singe. Cette espèce se nourrit essentiellement de fibres de feuilles, de fleurs et de fruits», explique Eve, déplorant que l'homme lui ait donné du lait et des fruits ayant causé l'inflammation de l'estomac du singe. «C’est l’une des raisons pour lesquelles ce petit singe est dans un état de santé critique. Il serait très certainement mort si nous n’étions pas intervenus pour lui donner une seconde chance.»

Le petit singe a été soigné sur place et a pu manger avant de reprendre la route. 

«Nous lui avons proposé des branches avec des feuilles qu’il a adoré mâchouiller», dit Eve.

«Nous faisons notre maximum pour réparer les dommages causés par d’autres personnes qui jouent le jeu de la chasse illégale d’animaux sauvages. Si nous parvenons à lui redonner une bonne santé, ainsi nous pourrons lui faire retrouver sa vie sauvage», explique Eve. 

Partager sur Facebook
217 217 Partages

Source: incroyable.co · Crédit Photo: capture d'écran

Aimez / Commenter