Histoires : Le dernier taxi, un texte qui vous touchera profondément
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Le dernier taxi, un texte qui vous touchera profondément

Ça porte à réfléchir...

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
45 45 Partages

Voici une histoire touchante qui circule sur le web et que je me devais de partager avec vous... Ça porte à réflexion...

Un chauffeur de taxi de New York raconte :

Je suis arrivé à l'adresse... J'ai klaxonné... Après quelques minutes d'attente, je klaxonne à nouveau. Comme il s'agissait de mon dernier transport de la journée, j'ai d'abord pensé partir, mais finalement je me suis stationné et je suis allé sonner à la porte.

La voix d'une personne âgée m'a répondu qu'elle arrivait dans une minute. J'entendais quelque chose qui traînait sur le plancher. Après plusieurs longues minutes, la porte finit par s'ouvrir. Une dame de petite taille qui devait être âgée d'au moins 90 ans se tenait devant moi portant une robe imprimée et un chapeau avec un voile. Elle ressemblait étrangement à un personne d'un films des années 40.

L'appartement avait l'apparence d'un appartement dans lequel personne n'avait vécu depuis un sacré bout de temps, tout était recouvert de draps... Il n'y avait pas d'horloge, ni de bibelots, ni d'ustensiles... Dans un coin, il y avait une boîte qui contenait des photos et des verreries. Une petite valise en nylon se trouvait à côté de la dame...

Elle m'a demandé si je pouvais porter sa valise jusqu'à la voiture ce que j'ai fait avant de retourner à la porte pour aider la dame.Elle a pris mon bras et nous avons marché lentement jusqu'à la voiture... Pendant que nous nous rendions jusqu'à la voiture, elle ne cessait de me remercier pour ma gentillesse. Je lui ai alors dit que je traitais mes passagers de la même façon dont je souhaite que ma mère soit traitée.

C'est à ce moment qu'elle m'a dit que j'étais un bon garçon. Une fois à la voiture, elle m'a donné une adresse en prenant bien soin de me demander de passer par le centre-ville. Malgré que je lui ai mentionné que ce n'était pas le chemin le plus court, elle m'a répondu que ça ne la dérangeait pas... qu'elle n'était pas pressée... elle se rendait aux soins palliatifs...

Je l'ai alors regardé et j'ai vu ses yeux qui scintillaient... C'est alors qu'elle m'a dit, de sa voix douce, qu'elle n'avait pas de famille et que le docteur lui avait dit qu'il ne lui restait pas beaucoup de temps...

Discrètement, j'ai arrêté le compteur et je lui ai demandé quelle route elle désirait prendre... Pendant 2 heures nous avons roulé à travers la ville et elle m'a montré les endroits qui ont marqué sa vie... Nous sommes passés devant le bâtiment où elle a travaillé comme opératrice d'ascenseur, nous avons traversé le quartier où elle a habité avec son mari au début de leur mariage, nous avons arrêté devant un entrepôt de meubles qui était une salle de bal où elle aimait aller danser... À quelques reprises, elle m'a demandé de ralentir devant des immeubles et elle se perdait dans ses pensées sans rien dire...

Lorsque le soleil a commencé sa descente, elle m'a demandé d'aller la reconduire, qu'elle se sentait fatiguée. Nous avons donc roulé en silence jusqu'à l'adresse qu'elle m'avait donnée... Lorsque nous y sommes arrivés, 2 infirmiers sont venus à sa rencontre afin de venir lui apporter leur aide. Visiblement, ils l'attendaient...

J'ai sorti sa valise du coffre et je l'ai porté jusqu'à la porte. La vieille dame m'a alors demandé combien elle me devait et je lui ai répondu qu'elle ne me devait rien... Elle m'a alors dit que je devais gagner ma vie et je lui ai répondu spontanément qu'il y aurait d'autres passagers...

Automatiquement, je me suis penché vers elle pour lui donner un câlin et elle m'a serré très fort. Elle m'a dit que je lui avait apporté un moment de pur bonheur et elle en était fort reconnaissante.

Je lui ai serré la main et je suis retourné à ma voiture... Derrière moi, j'ai entendu une porte se fermer... Le bruit d'une vie qui se termine.

Le reste de ma course, je n'ai pris aucun passager... Je conduisais perdu dans mes pensées... Qu'est-ce qui se serait passé si cette femme était tombée sur un chauffeur impatient et pressé??? Qu'est-ce qui se serait passé si j'avais refusé de prendre cet appel ou si j'avais klaxonné plusieurs fois et que je serais parti sans attendre?

De toute ma vie, je crois que c'est la chose la plus importante que j'aie fait...

Nous pensons que nos vies sont fondées sur de grands événements... pourtant les grands événements, les moments marquants de notre vie sont de petits instants auxquels nous ne prêtons pas assez attention...

Qu'en pensez-vous?!?!

Partager sur Facebook
45 45 Partages

Source: http://chemindevie.net/le-dernier-voyage-en-taxi/
Crédit Photo: Fotolia.com

Aimez / Commenter