Histoires : Le médecin insiste pour que cette femme avorte. À l'accouchement, les parents se félicitent de ne pas avoir cédé.

Le médecin insiste pour que cette femme avorte. À l'accouchement, les parents se félicitent de ne pas avoir cédé.

Une grave erreur médicale...

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
8 8 Partages

Lorsqu’Olesya et Eugen, un couple russe, sont allés passer une échographie pour voir comment allait leur bébé, le médecin leur a dit qu’il serait handicapé. Une nouvelle qui a bien secoué les futurs parents. Ses mains ne se développaient pas et ses organes étaient plus larges que la moyenne, selon elle.

Ce qu’elle a dit ensuite leur a glacé le sang. Elle a tenté de les convaincre d’avorter.

« Ne comprenez-vous pas qu’il sera un fardeau pour le reste de votre vie ? Ce bébé est un monstre ! Les gens vous montreront du doigt et vous dépenserez tout votre argent sur des médicaments en espérant qu’il meure bientôt ! »

Olesya s’est mise à pleurer. « Faisons un avortement par instillation et cette horreur prendra fin ! » insista-t-elle. Ce que les parents refusèrent. Elle leur fit même signer une décharge !

Après des mois d’attente dans la tourmente, vint l’accouchement lors d’une nuit de décembre. Eugen attendait tout en pleurant, jusqu’à ce qu’il entende le bébé crier et une infirmière dire « Monsieur ! Vous avez une fille ! Félicitations ! Et elle est en pleine santé ! »

Il ne pouvait pas le croire ! « Elle est normale ! » cria-t-il.

Plus tard, les docteurs ont confirmé que la petite Nadia était en pleine santé, mais Olesya avait un énorme fibrome, une tumeur. Et c’est ce que le médecin avait vu lors de l’échographie.

Malheureusement, la jeune maman a dû se faire retirer l’utérus, mais elle va mieux maintenant. Elle adore sa fille et imagine l’horreur qu’elle aurait pu vivre s’ils avaient accepté la demande du médecin… 

Partager sur Facebook
8 8 Partages

Source: Fabbiosa · Crédit Photo: Fabbiosa

Aimez / Commenter