Histoires : Le médecin plonge son regard dans les yeux bleus du bébé et il y découvre la terrible vérité

Le médecin plonge son regard dans les yeux bleus du bébé et il y découvre la terrible vérité

Gaspard avait les yeux bleus, il était vif et jouait beaucoup.

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
80 80 Partages

Benoît et Marie-Axelle Clermont, un couple vivant à Rennes en France, étaient ravis quand Gaspard est né le 30 août 2013. Il était leur quatrième enfant, mais le couple était aussi excité qu'au premier. 

Gaspard avait les yeux bleus, il était vif et jouait beaucoup. Marie-Axelle a bien remarqué que son fils était un peu plus lent que les autres, mais elle n'était pas inquiète. Après tout, chaque enfant a un rythme d'apprentissage différent. Si Gaspard ne se tenait pas encore très bien assis et s'il ne s'exprimait que très peu, il n'y avait pas là quelque chose d'alarmant. 

Mais à 13 mois, c'était toujours la même chose. Alors le couple a décidé de consulter un médecin pour voir si quelque chose n'allait pas avec Gaspard. Jamais ils n'auraient pu s'attendre à ça!  

Leur beau bébé était atteint de la maladie de Sandhoff, une maladie neurodégénérative très rare qui réduit progressivement les facultés mentales et motrices. Gaspard n'en avait plus pour très longtemps à vivre. Le couple était anéanti. 

Marie-Axelle et Benoît ont décidé de créer une page Facebook pour raconter l’histoire de leur fils: Gaspard, entre ciel et terre. Des milliers d’internautes ont été touché par l’histoire du petit garçon. 

À 30 mois, Gaspard n'arrive plus à manger et à parler. Les médecins ne peuvent plus rien faire. Puis, l'inévitable est arrivé dans la nuit du 1er février. Gaspard s'est éteint. Voici le message laissé par les parents sur la page Facebook le lendemain matin:

« Chers amis,

Nous avons l’immense tristesse de vous annoncer la mort de notre petit Gaspard.
Son âme de chevalier est montée au Ciel mercredi 1er février, en début de soirée.
Il est parti apaisé, sans souffrir, accompagné jusqu’à son dernier souffle par sa maman.
La peine qui nous habite est immense. Nous nous confions à vos prières et vos pensées, plus que jamais. Nous avons vraiment besoin de vous.

Louise, un jour, nous a dit la chose suivante : "Gaspard, sur la terre, il ne nous voit pas mais nous, on le voit et on veille sur lui. Et ben, quand il sera au ciel, ce sera l’inverse : nous, on ne le verra plus, mais lui nous verra et ce sera alors lui qui veillera sur nous… ". Voilà notre espérance…

Gaspard, mon fils, maintenant, c’est à toi de jouer. Va, cours, vole et console tous ceux qui pleurent. »

Gaspard est parti trop tôt, mais il a su laisser sa marque, même si pour certains elle n'était que virtuelle. Gaspard a su toucher le coeur de tous ces gens, une communauté qui aujourd'hui prend soin de Marie-Axelle et Benoît avec amour et générosité. 

Partager sur Facebook
80 80 Partages

Source: incroyable.co · Crédit Photo: Gaspard

Aimez / Commenter