Histoires : Le petit garçon de 3 ans supplie qu'on le détache de son siège une fois à l'école, mais personne ne l'écoute. 3 heures plus tard, ses parents reçoivent un appel terrifiant.

Le petit garçon de 3 ans supplie qu'on le détache de son siège une fois à l'école, mais personne ne l'écoute. 3 heures plus tard, ses parents reçoivent un appel terrifiant.

Quelle horreur!

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
3,399 3.4k Partages

Des parents du Massachusetts disent que leur fils de 3 ans est traumatisé après avoir demeuré seul dans un bus scolaire pendant plusieurs heures.

Le petit Xavier Ebersold avait pris le bus pour la maternelle à environ 8h30 lundi martin dernier. Toutefois, même si le bus est arrivé à 9h15 à l’école, Xavier n’a jamais pu aller à sa classe, même si un enseignant a inscrit qu’il était présent.

Ce n’est que vers midi qu’il a été retrouvé, toujours attaché dans son siège, dans le bus qui était stationné à quelques kilomètres de l’école, dans un champ, ce qui l’avait terrorisé.

Quand le petit garçon a retrouvé ses parents, il leur a dit avoir appelé à l’aide, mais que personne n’était venu.

« La première chose qu’il leur a dit a été « Maman, j’ai crié pour toi, personne m’a fait descendre », » raconte Stephen, le papa de Xavier. « Je ne sais pas comment on peut l’oublier. Je ne vois pas comment je pourrais l’oublier. »

La mère du petit garçon et son mari ont reçu un appel du secrétariat vers 11h, leur disant que leur fils n’était pas à l’école. Ils ont paniqué et ont commencé à tout faire pour retrouver Xavier.

Les parents sont aussi fâchés de voir que personne n’a pris quelques secondes pour vérifier s’il restait des enfants dans le bus et se demandent ce qui aurait pu se passer pendant une journée de canicule ou de grand froid.

Ils souhaitent comprendre pourquoi le chauffeur et le moniteur n’ont jamais rien remarqué et pourquoi cela a pris trois heures à l’école avant de réaliser que l’enfant n’y était pas. Ils sont toutefois soulagés d’apprendre que le moniteur et le chauffeur impliqués ont été mis à pied. Cependant, ils conduiront eux-mêmes leur fils à la maternelle dorénavant.

Partager sur Facebook
3,399 3.4k Partages

Source: Raising the herd · Crédit Photo: Twitter

Aimez / Commenter