Histoires : Le ventre de cette fillette de 3 mois ne cesse de grossir. Ce que dit le médecin aux parents les effondre

Le ventre de cette fillette de 3 mois ne cesse de grossir. Ce que dit le médecin aux parents les effondre

Pauvre enfant...

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
470 470 Partages

Sarah et Chris St-James étaient aux anges de découvrir qu’ils allaient avoir une petite fille. Comme tous les nouveaux parents, ils étaient heureux de sa naissance sans complications majeures, mais une fois à la maison, ils ont remarqué que quelque chose n’allait pas.

Sloan était en pleine santé à la naissance, mais à 2 mois, ses parents trouvaient qu’elle avait le teint jaunâtre et était un peu trop gonflée au niveau du ventre. Elle mangeait normalement et son développement se passait bien, mais son ventre continuait de grossier et cela inquiétait ses parents.

Facebook/Sarah St James

Plutôt que de l’emmener chez son pédiatre, ils l’ont emmenée à l’hôpital pour l’examen de ses quatre mois. Les médecins ont diagnostiqué chez elle une atrésie biliaire, qui obstrue les voies biliaires, et sa vie était en jeu.

Elle a pu rentrer chez elle, mais a dû être hospitalisée une semaine plus tard et tout ce qui pouvait la sauver était une transplantation de foie. Ses parents n’étaient pas compatibles et ils ont dû lancer un appel afin de trouver un donneur.

Le protocole entourant les donneurs vivants est très stricte, ceux-ci devant passer une approbation psychologique et être compatibles. Un de leurs amis, Jake Tenney, a partagé l’histoire de la famille sur les média sociaux et un volontaire s’est présenté. Le frère de Jake, le Lt. Steve Tenney, est un vétéran de l’armée américaine et a été policier pendant 18 ans dans le New Hampshire. Âgé de 40 ans, il était en pleine forme et n’avait jamais été hospitalisé.

Après une batterie de tests, Steve donnait 20% de son foie pour l’enfant, qu’il n’avait pas encore rencontré. Et la chirurgie a été un véritable succès !

Facebook/Sarah St James

« Heureusement, j’étais en bonne position. Ma femme et moi en avons parlé et il n’y avait pas à réfléchir. Si vous pouvez aider un enfant de 4 mois et sauver sa vie, c’est quelque chose que vous devez faire. »

Partager sur Facebook
470 470 Partages

Source: Faith Tap · Crédit Photo: Facebook

Aimez / Commenter