Histoires : Les Iraniennes qui ne respectent pas le code vestimentaire islamique n'iront plus en prison

Les Iraniennes qui ne respectent pas le code vestimentaire islamique n'iront plus en prison

Tous les détails ici...

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
362 362 Partages

Les défenseurs des droits des femmes ont de quoi se réjouir! Une nouvelle mesure concernant les femmes à Téhéran, en Iran, ne les oblige plus à porter la tenue islamique.

Le site Au Féminin rapporte qu'auparavant, les Iraniennes qui ne se voilaient pas couraient le risque de se faire jeter en prison. Toutefois, depuis le 28 décembre dernier, les règles se sont assouplies. 

« Celles qui ne respectent pas le code vestimentaire islamique ne seront plus placées en détention, ni poursuivies en justice », a déclaré le chef de police de Téhéran, la capitale iranienne. 

Wikipedia

Depuis 1979, les femmes du pays devaient porter le hijab, soit le foulard couvrant la tête, mais qui laisse le visage à découvert. Avant le 28 décembre dernier, les contrevenantes pouvaient être arrêtées, voire emprisonnées, jusqu'à ce qu'un membre de leur famille vienne les chercher avec un vêtement pour couvrir leurs cheveux. 

Malgré l'interdiction, plusieurs iraniennes trouvaient le moyen de contourner les règles en portant un voile qui ne couvrait pas bien les cheveux, ou encore en portant du vernis à ongles, ce qui est complètement interdit en Iran. 

Mais il reste encore bien des choses à faire... car les femmes qui ne respectent pas le code vestimentaire devront suivre un cours sur l'Islam délivré par les autorités. Et à la seconde infraction, les policiers pourront traduire les contrevenantes en justice....

Flickr

Partager sur Facebook
362 362 Partages

Source: Au féminin · Crédit Photo: Flickr

Aimez / Commenter