Histoires : Quand une mère accouche de jumelles, elle est au comble du désespoir en apprenant leur condition.

Quand une mère accouche de jumelles, elle est au comble du désespoir en apprenant leur condition.

Elle prie aujourd'hui pour un deuxième avis médical

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
99 99 Partages

L'arrivée d'un enfant est une grande source de joie pour les futurs parents, qui vont enfin agrandir leur famille! Alors le bonheur est doublé quand il s'agit non pas d'un seul, mais de DEUX bébés! Toutefois, dans de rares cas, les jumeaux naissent siamois et doivent ainsi être séparés à la naissance, ce qui n'est pas sans risque.

Le Daily Mail rapporte que pour une mère du Honduras, ce qui s'annonçait comme un événement heureux est toutefois devenu une tragédie après avoir accouché de jumelles siamoises. Les docteurs refusent de séparer les deux soeurs car, le cas échéant, l'une d'entre elles mourrait. 

Jennifer Pamela Martinez, âgée de 27 ans, a donné naissance par césarienne à deux filles qui partagent le même coeur et le même foie. 

Afin de rester en vie, les deux fillettes sont branchées sur un appareil qui leur fournit de l'oxygène supplmentaire. Comme elles sont reliées par la poitrine et l'abdomen, elle se font constamment face. 

Les parents des deux fillettes ont confié au Daily Mail avoir de la difficulté à payer les soins médicaux requis. 

Jennifer avait été au départ enchantée quand elle a appris qu'elle attendait des jumelles. Une joie rapidement assombrie par l'annonce du fait qu'elles étaient siamoises. 

Les deux bébés restent actuellement sous les soins de Escuela Universitario hospital, à une centaine de kilomètres du Nicaragua. Les docteurs tentent de maintenir les fillettes en vie. 

La mère des jumelles est toutefois désespérée à l'idée de trouver des médecins outre-mer qui pourraient sauver ses deux enfants. 

Photo: CEN - Hospital Escuela UNAH

Seulement une naissance sur 200 000 donne lieu à des jumeaux siamois. Et parmi ces naissances, seulement 35 % des bébés survivent plus d'une journée. 

Cela se produit lorsqu'un ovule fécondé se scinde en deux, sans le faire complètement. 

Les deux fillettes, Maria Fernandez et Maria Jose, doivent ainsi rester sous étroite surveillance médicales. Toutefois, le personnel de l'hôpital a mentionné que les bébés étaient capables de s'alimenter. 

«Je ne savais pas ce que voulait dire le mot siamois et j'ai cherché sur Internet et j'ai été choquée parce que ce n'est pas une chose facile », a expliqué la jeune maman. «Je ressens le même amour pour mes deux nouveau-nés que je ressens pour mes deux autres enfants, j'aime les deux à la fois.»

Les jumeaux siamois peuvent être reliés par différentes partie du corps. Toutefois, ceux qui sont reliés par le thorax, comme dans le cas présent, représentent 28 % des rares cas. Parmi les jumeaux siamois, 70 % sont des fillettes. Celles-ci survivent généralement plus souvent que les garçons présentant les mêmes conditions. 

On espère qu'elles pourront éventuellement être séparées et survivre toutes les deux!

Partager sur Facebook
99 99 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Courtoisie

Aimez / Commenter