Histoires : Rien n'arrête cette jeune mannequin trisomique qui vient de défiler lors d'un prestigieux événement à New York
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Rien n'arrête cette jeune mannequin trisomique qui vient de défiler lors d'un prestigieux événement à New York

Depuis, les grands magazines de mode se l'arrachent.

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
151 151 Partages

Un nouveau nom est sur toutes les lèvres dans le monde très sélect de la mode.

Elle se nomme Marián Ávila et elle a fait sensation lors d'un prestigieux festival à New York. 

La jeune femme âgée de 21 ans a participé à la Fashion Week de New York sous la bannière de Talisha White, une créatrice américaine. 

Née en Espagne, la femme vit avec la trisomie 21, condition génétique également connue sous le syndrome de Down. Depuis son plus jeune âge, Marián rêvait de faire carrière comme mannequin et en se rendant à New York, elle a propulsé sa carrière sur le plan international. 

Déjà connue dans son pays d'origine, Marián avait participé à des événements locaux en plus d'obtenir de petits rôles comme actrice. 

C'est une designer américaine originaire d'Atlanta qui a fait la découverte de la jeune mannequin et qui a voulu qu'elle représente sa compagnie. Talisha White a pour objectif une meilleure représentation des femmes dans toute leur diversité. 

D'ailleurs, à l'occasion de la Fashion Week, la designer a fait appel à plusieurs jeunes femmes, notamment une femme en chaise roulante et une autre de petite taille. Ainsi, Talisha White veut démontrer qu'il n'existe pas qu'un seul standard de beauté dans le monde de la mode. La créatrice américaine veut prouver que plusieurs types de femmes peuvent faire carrière comme mannequins. 

Lors de la Fashion Week, Marián portait des vêtements issus de la collection Printemps-Été 2019 de la créatrice, réputée pour ses robes de bal et autres atours portées lors d'occasions spéciales. 

Et en participant au défilé, Marián s'est sentie comme un poisson dans l'eau! 

Elle était fort à l'aise sur la passerelle et a eu l'impression qu'elle était destinée à cette carrière. De plus, il s'agissait pour elle d'une manière de montrer au monde qu'il "n'existe aucune barrière".

Marián a effectivement défilé avec l'attitude et le professionnalisme d'une grande star des défilés de mode. 

La famille de la jeune femme, originaire de Benidorm, à Alicante, est venue expéressément d'Espagne pour assister à l'événement. 

Grâce à sa participation à la Fashion Week de New York, Marián a attiré l'attention de quelques grands magazines consacrés à la mode dont Vogue et Harper's Bazaar. 

Avec son talent, nul doute qu'elle percera dans ce milieu. Elle est une grande source d'inspiration pour de nombreuses femmes vivant avec le syndrome de Down. 

Partager sur Facebook
151 151 Partages
Aimez / Commenter