Histoires : Son père lui a interdit de se marier, mais 50 ans plus tard, elle fait une découverte qui change sa vie

Son père lui a interdit de se marier, mais 50 ans plus tard, elle fait une découverte qui change sa vie

L'amour triomphe toujours

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
483 483 Partages

En 1961, Janice Rude étudiait au Collège Occidental en Californie et travaillant dans une cafétéria pour payer ses études. Lors d’une de ses journées de travail, elle rencontra Prentiss Willson pour qui elle a eu un coup de cœur.

Prentiss, lui, venait de plus en plus souvent à la cafétéria pour voir cette jeune femme qu’il avait remarquée et dont il ignorait que ses sentiments étaient partagés. Un soir, il dérogea à son habitude et ne se présenta pas.

Janice apprit qu’il vivait à 240 km de là et prit sa voiture, bien décidée à le revoir, un geste audacieux. Les deux jeunes gens lièrent une relation très forte et fusionnelle, avant de décider de se fiancer en 1962.

Toutefois, leur relation se termina tragiquement, quand le père de Janice menaça de lui couper les vivres si elle ne quittait pas le jeune homme. Les amoureux se sont séparés avec beaucoup de tristesse et deux cœurs brisés.

Ils ignoraient cependant qu’un jour le destin les réunirait de nouveau.

Les mamans de Janice et Prentiss sont décédées à quelques mois d’intervalle plusieurs années plus tard. En triant leurs affaires, ils ont tous les deux découvert que les femmes avaient gardé, toutes les deux, la même coupure de journal des années 1960, celle qui annonçait leurs fiançailles.

Comme si ces deux mères désiraient profondément que leurs enfants se marient, sachant leur amour authentique.

C’est ce qui a mené Janice et Prentiss à renouer, ne s’étant jamais mariés et n’étant plus à la charge de leurs parents. Le 20 juin 2010 ils se sont retrouvés et 6 mois plus tard, ils se mariaient !

Enfin, après tant d’années, Janice et Prentiss s’unissaient !

« Nous sommes si heureux. Notre mariage est parfait. Et bien sûr, bien que nous n’ayons que très peu d’années maintenant pour le vivre, il sera parfait, » raconte Janice.

Partager sur Facebook
483 483 Partages

Source: Laowl · Crédit Photo: Capture vidéo YouTube

Aimez / Commenter