Histoires : Un adolescent frappe la voiture d'une jeune fille et la tue. La note qu'elle a dans la main est déchirante.

Un adolescent frappe la voiture d'une jeune fille et la tue. La note qu'elle a dans la main est déchirante.

Si seulement...

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
9,465 9.5k Partages

Cette histoire, bien qu’elle soit fictive, porte à réfléchir.

Une jeune fille de 16 ans qui conduisait a un accident de voiture, duquel elle décède. Toutefois, se trouve une note dans sa main.

« Maman,

Je suis allée faire la fête. Je me souviens de ce que tu m’as dit, de ne pas boire. Alors j’ai bu des boissons gazeuses au lieu de l’alcool.

Je me sentais fière maman. Comme tu m’avais dit, je n’ai pas pris d’alcool avant de prendre le volant, même si les autres m’ont dit que j’aurais dû boire.

Je savais que j’avais fait la bonne chose, tu avais toujours raison. Maintenant, la fête est finie et tout le monde rentre chez soi. J’ai commencé à conduire, mais quand je me suis retrouvée sur la route, l’autre voiture ne m’a pas vue et m’a heurtée de plein fouet.

Alors que je suis étendue sur le bitume, j’entends le policier dire que l’autre conducteur est saoul. Et je suis celle qui paie.

Je suis étendue là et je meurs maman. J’aimerais que tu sois là bientôt. Pourquoi fallait-il que ça m’arrive maman ? Ma vie vole en éclats comme un ballon.

Il y a du sang autour de moi, la majorité est le mien. J’entends l’ambulancier dire que je vais bientôt mourir.

Je voulais te dire, maman, que je te jure que je n’ai pas vu. C’était les autres. Les autres ne pensent pas. Il était peut-être à la même fête que moi. La seule différence est qu’il a bu, et que je vais mourir.

Pourquoi les gens boivent maman ? Ça peut briser des vies. Je sens la douleur me déchirer.

Le gars qui m’a heurtée marche maman, ce n’est pas juste. Je suis là à mourir et il ne peut que regarder.

Dis à mon frère de ne pas pleurer maman. Dis à papa d’être brave.

Quelqu’un aurait dû lui dire de ne pas boire et conduire. Si seulement quelqu’un le lui avait dit, je serais encore en vie.

Maman, avant de te dire au revoir, j’aimerais te demander… Je n’ai pas bu et pris le volant, alors, pourquoi suis-je celle qui doit mourir ? »

Conduire en facultés affaiblies peut terminer des vies de façon tragique. Ne laissez pas vos amis et vos proches prendre le volant en état d’ébriété. Appelez un taxi, un service de raccompagnement, offrez-leur de demeurer dormir chez vous. Vous pourriez sauver des vies.

Partager sur Facebook
9,465 9.5k Partages

Source: Newsner · Crédit Photo: Shutterstock

Aimez / Commenter