Histoires : Un adolescent trouve les relevés médicaux de sa mère 20 ans après sa naissance. Il réalise que les médecins ont fait une énorme erreur.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un adolescent trouve les relevés médicaux de sa mère 20 ans après sa naissance. Il réalise que les médecins ont fait une énorme erreur.

Sa mère lui avait également caché qu'elle était malade.

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
2,021 2.0k Partages

Certaines personnes cachent bien des choses durant tant d'années, avant que la vérité ne finisse par éclater au grand jour. Et cela a été le cas pour un adolescent originaire de la ville de Cleveland, dans l'État de l'Ohio, nommé Turner Montgomery.

Le site Little Things rapporte que le jeune homme ignorait complètement que sa mère Debbie gardait un secret depuis le jour où il est né. Elle voulait attendre le jour où il serait assez vieux pour comprendre ce qu'elle avait à lui dire. Alors quand Turner a eu 15 ans, Debbie a cru que le temps était venu. 

 Debbie a donc révélé à son fils la vérité: un jour dans un avenir proche, elle serait contrainte à se déplacer en chaise roulante. Elle a ensuite expliqué à son fils qu'après sa naissance, les médecins lui ont diagnostiquée une dermatomyosite. Ce type de maladie auto-immune fait que l'état du malade dégénère avec le temps, pour le laisser paralysé.

Photo: Capture d'écran - YouTube

En entendant cette révélation, Turner était bien sûr sous le choc. Il n'arrivait pas à se faire à l'idée que sa mère pleine de vie se retrouve un jour paralysée et condamnée à se déplacer en fauteuil roulant. 

Le jeune homme était si choqué par la révélation de sa mère qu'il a décidé de se mettre à étudier l'ingénierie biomédicale à la Case Western Reserve University. Ainsi, avec ses recherches, il parviendrait peut-être à trouver un remède au mal dont souffre sa mère. 

Photo: Capture d'écran - YouTube

C'est ainsi qu'il s'est mis à la tâche, en fouillant également dans les anciens bilans médicaux de Debbie. Ce n'est que sept ans plus tard que Turner a finalement trouvé ce qu'il cherchait... Il a réalisé que les médecins avaient en fait posé un mauvais diagnostic à Debbie et ce, depuis le début....

Ainsi, Debbie ne souffrait pas de dermatomyosite, mais d'une forme de dystrophie musculaire. Il a donc mené cette découverte un peu plus loin en créant un appareil adapté à la condition de sa mère, un appareil qui mesure le niveau d'électricité qu'envoie le cerveau aux muscles. 

Turner a fièrement dit « Je suis un fils à maman », en montrant son invention et en déclarant qu'il avait fait ses études pour lui venir en aide. 

Regardez toute son histoire dans la vidéo ci-dessous:

 

Partager sur Facebook
2,021 2.0k Partages

Source: Little Things
Crédit Photo: YouTube

Aimez / Commenter