Histoires : Un bébé développe un cancer avant même sa naissance

Un bébé développe un cancer avant même sa naissance

Pauvre enfant!

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
85 85 Partages

Tous les futurs parents espèrent que leur enfant naîtra en bonne santé. Or, il arrive que ce ne soit malheureusement pas le cas. Beaucoup d'enfants souffrent de maladies ou de handicaps à leur naissance, mais il est toutefois plus rare qu'un nourrisson naisse atteint d'un cancer. 

Mais selon la Dr Erin Breese, tout le monde peut développer un cancer, incluant les bébés. Selon des statistiques, près de 23 bébés sur 100 000 reçoivent un tel diagnostic chaque année. 

Le site Fabiosa rapporte le cas de l'une des plus jeunes fillettes atteintes d'un cancer. Le bébé, du nom d'Annaleise Sisneros, est né atteint de cette maladie.

Tout le monde ignore les causes d'un tel mal, mais la mère de la fillette croit qu'il s'agit de sa faute. 

 

À peine sortie du ventre de sa mère, la fillette était déjà malade. Deux semaines plus tard, elle subissait de lourds traitements, administrés par une vingtaine de docteurs. Alors qu'elle n'avait même pas encore de chevelure fournie, les petits poils déjà sur sa tête commençaient à tomber en raison des séances de chimiothérapie. 

La fillette, aujourd'hui âgée de près de neuf mois, souffre d'une leucémie aiguë myéloblastique, un type de cancer du sang dont les enfants ne sont que très rarement atteints. 

Selon les docteurs, il y a de fortes chances pour qu'Anneleise ait développé son cancer alors qu'elle était encore dans le ventre de sa mère, en raison des bosses sur son corps à la naissance. 

« Je m'en suis voulue. C'était peut-être un produit chimique que j'ai utilisé. Quand vous êtes enceinte, tout ce à quoi vous vous exposez, vous y exposez aussi votre bébé », a confié sa mère, Brandy, âgée de 25 ans. 

Mais heureusement, la fillette est aujourd'hui en rémission. 

« Annaleise a eu son rendez-vous aujourd'hui et a fait son bilan sanguin. Son hémoglobine, ses plaquettes, et ses globules blancs sont redevenus normaux. Elle a encore un mois de retard sur ses capacités cognitives, mais son poids est là où il devrait être. Elle a obtenu le OK de la médecin pour se faire donner ses vaccinations 6 mois après la chimiothérapie .. Elle s'amusait dans le marcheur pour la première fois! ??», est-il écrit sur Facebook. 

On lui souhaite de recouvrer complètement la santé!

Partager sur Facebook
85 85 Partages

Source: Fabiosa
Crédit Photo: Facebook

Aimez / Commenter