Histoires : Un magasin IKEA a demandé à ses clients d'intimider une plante durant 30 jours. Les résultats parlent d'eux-mêmes.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un magasin IKEA a demandé à ses clients d'intimider une plante durant 30 jours. Les résultats parlent d'eux-mêmes.

Vous verrez tout de suite la différence.

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
4 4 Partages

L'intimidation est un fléau qui ravage toutes les écoles. Et malgré des mesures de prévention et de dénonciation, malgré le soutien des professeurs et du personnel scolaire, plusieurs jeunes perdent ainsi confiance en eux et d'autres finissent par en perdre le goût de vivre. 

Mais l'intimidation n'a pas que des conséquences néfastes sur les humains. L'entreprise suédoise d'ameublement IKEA a décidé de faire une expérience sociale et d'encourager ses clients en magasin à participer. Ainsi, à travers une plante, on mesurait les effets que peuvent avoir l'intimidation dans le cadre de la journée contre l'intimidation, le 4 mai dernier. Et avec les résultats qu'a obtenu l'entreprise au bout de 30 jours simplement sur une plante, on peut facilement en déduire les ravages qu'un tel fléau peut faire sur quelqu'un. 

C'est aux Émirats arabes unis que le géant suédois a mené son expérience. L'entreprise a placé deux de ses plantes dans une école et a demandé aux étudiants à dire des mots durs et méchants à l'une d'entre elle tout en donnant des compliments à l'autre. 

Photo: Courtoisie - IKEA

Les étudiants ont aussitôt pris du plaisir à participer. 

Les deux plantes ont reçu les mêmes soins, la même lumière et le même engrais, afin de contrôler le plus de paramètres possibles. 

Photo: Courtoisie - IKEA

Les deux plantes recevaient également la même quantité d'eau. 

Photo: Courtoisie - IKEA

Les résultats parlent d'eux-mêmes: à la fin de la période de 30 jours, les deux plantes étaient complètement différentes. Celle qui avait subi les insultes durant un mois était en train de s'étioler et ses feuilles devenaient brunes. Celle qui recevait des compliments, en revanche, semblait s'épanouir de jour en jour. 

Photo: Courtoisie - IKEA

Les étudiants ont donc réalisé à quel point les mots peuvent être blessants, ou réconfortants, selon ce qu'on choisit de dire. 

Et que cela était non seulement valable pour les humains, mais également pour les plantes. Alors imaginez si un végétal qui n'est pas supposé comprendre les mots que l'on lui dit dépérit de la sorte.... les mots ont probablement un effet aussi dévastateur, voire pire, chez un adolescent. 

Heureusement, IKEA a non seulement mené cette expérience, mais l'a partagée sur YouTube. 

Regardez tout le déroulement de cette séance d'intimidation d'une plante dans la vidéo ci-dessous:

 

Partager sur Facebook
4 4 Partages

Source: Yesplz
Crédit Photo: YouTube

Aimez / Commenter