Histoires : Un médecin de 35 ans décède après avoir pris en charge les quarts de travail de ses collègues

Un médecin de 35 ans décède après avoir pris en charge les quarts de travail de ses collègues

La privation de sommeil peut avoir des conséquences aussi graves que la mort

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
493 493 Partages

Le Dr Stefanus Taofik, un anesthésiste de 35 ans en Indonésie, est décédé subitement d'une insuffisance cardiaque en juin 2017, après avoir travaillé 4 jours consécutifs dans plusieurs hôpitaux pendant l'Aïd al-Fitr - la plus importante fête musulmane, célébrée à la fin du Ramadan et connue sous le nom de Hari Raya en Indonésie -. 

L’homme s'était porté volontaire pour prendre des quarts de travail supplémentaires dans son propre hôpital, mais il aurait également fait du bénévolat dans deux autres hôpitaux pour aider à couvrir les quarts de travail de ceux qui célébraient la fête. 

Après quatre jours de travail, Dr Taofik a été retrouvé mort dans un hôpital.

Il avait littéralement travaillé à mort, servant ses collègues et patients.

Les collègues de Taofik auraient dû voir cette tragédie venir. La privation de sommeil extrême est connue pour modifier les fonctions cardiovasculaires, y compris la fréquence cardiaque et la pression artérielle, en plus d'altérer la réponse au stress hormonal du corps, et d'augmenter significativement le risque d'un événement cardiovasculaire. 

Comprendre l'insuffisance cardiaque

L'insuffisance cardiaque est une condition qui réuni un ensemble de problèmes. Ce n'est pas une maladie. Cela peut se produire sur une très longue période de temps ou se faire assez rapidement.  Les choses peuvent se présenter différemment, selon la partie du cœur défaillante. 

En général, l'insuffisance cardiaque fait référence à la perte de capacité à pomper suffisamment de sang dans tout le corps pour répondre à ses besoins. Elle pourrait par exemple, être techniquement causée par l'amincissement ou à l'affaiblissement des muscles, à la perte d'élasticité des muscles cardiaques, au rétrécissement des valvules cardiaques ou à une mauvaise fermeture des valvules cardiaques.

C'est pourquoi, selon toute probabilité, le Dr Dao Fei n'a pas succombé à un incident isolé. Son insuffisance cardiaque était l'aboutissement d'un ensemble de facteurs malsains. Avec un travail aussi difficile que le sien, la privation de sommeil était probablement devenue un mode de vie. Malheureusement, on peut en dire autant de nombreux adultes d’aujourd’hui…

La privation de sommeil provoque des problèmes de santé graves

Le surmenage est dangereux sur plusieurs plans. Une étude  menée en 2010 par Anoop Shankar, Shirmila Syamala et Sita Kalidindi, de l'école de médecine de l'Université de Virginie-Occidentale a révélé des risques importants de maladie cardiovasculaire, d'accident vasculaire cérébral, de diabète et d’obésité liés à la surcharge de travail.

Les chercheurs ont interrogé des adultes américains, leur demandant d'évaluer leurs habitudes de sommeil au cours des 30 derniers jours. Plus le nombre de jours où les personnes se sentent mal à l'aise est élevé, plus les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, le diabète et l'obésité étaient associés. 

La privation de sommeil chronique constitue une menace sérieuse pour la santé globale. Mais même la privation de sommeil aiguë (à court terme) comporte des dangers. Malheureusement, de nos jours, beaucoup de personnes sont privées de sommeil. L'Institut national du poumon, du cœur et du sang rapporte:

« Dans le cadre d'une enquête sur la santé pour les Centers for Disease Control and Prevention, environ 7 à 19% des adultes aux Etats-Unis ont déclaré ne pas se reposer suffisamment ou dormir tous les jours.

Près de 40% des adultes déclarent s'être endormis pendant la journée au moins une fois par mois. On estime que 50 à 70 millions d'Américains souffrent de troubles du sommeil chroniques ».

De combien d’heures de sommeil par jour avez-vous besoin?

Enfants de 4 à 12 mois: 12-16, incluant les siestes

Enfants de 1 à 2 ans: 1q à 14, incluant les siestes

Enfants de 3 à 5 ans: 10 à 13 heures, incluant les siestes

Enfants de 6 à 12 ans: 9 à 12 heures

Adolescents de 13 à 18 ans: 8 à 10 heures

Adultes de 18 ans et plus: 7 à 8 heures

capture d'écran - American Academy of Sleep Medicine

Le tableau ci-dessus illustre les recommandations de l'American Academy of Sleep Medicine sur les besoins moyens de sommeil selon l'âge. En plus de noter ces chiffres, vous devriez faire attention aux signes de privation de sommeil, comme:

Vous sentir endormi chaque fois que vous vous détendez (êtes-vous toujours en train de vous endormir devant la télé?)

Un temps de réaction lent  laissez-vous tomber continuellement les objets?)

Problèmes de concentration

Sautes d'humeur inexpliquées

Fatigue musculaire ou douleur

Il est peu probable que vous subissiez le même degré de privation de sommeil que le Dr Taofik, mais le fait de ne pas prendre quelques jours de répit chaque mois peut avoir des répercussions sur votre santé.

Faites attention à vous!

Partager sur Facebook
493 493 Partages
Aimez / Commenter