Histoires : Un pêcheur capture un homard d'une rare couleur et décide qu'il ne terminera pas ses jours dans une assiette

Un pêcheur capture un homard d'une rare couleur et décide qu'il ne terminera pas ses jours dans une assiette

Une chance sur 200 millions!

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
141 141 Partages

Les pêcheurs dépendent de la mer pour réussir à récolter ce qu'ils ont besoin afin de vendre leurs produits pour subvenir aux besoins de leur famille. Il est ainsi rare qu'un poisson soit relâché à la mer. 

Mais le site The Dodo a rapporté que c'est ce qu'a tout de même fait un homme du nom de Robinson Russell. 

«Je vis sur une petite île au large des côtes du Nouveau-Brunswick, au Canada, appelée Grand Manan, a expliqué M. Russell à The Dodo. Je pêche depuis plus de 20 ans et c'est la première fois que je vois un animal de cette couleur ». 

Par une journée froide de novembre, le pêcheur venait d'attraper un homard dont la carapace était brillante, avec des teintes allant du bleu pâle au pourpre. Il se démarquait complètement des autres!

Photo: Courtoisie - Robinson Russell

Le homard n'était pas un albinos, mais sa couleur unique lui a valu le surnom de homard « barbe à papa ». 

Selon des chercheurs de l'Institut du homard à l'Université du Maine, il s'git d'un homard sur 100 millions!

La directrice du Huntsman Marine Science Centre, Cynthia Callahan, a expliqué que la couleur typique du homard oscille entre le brun et le verre en raison des différents pigments de la coquille. Toutefois, le homard capturé par M. Russell a subi une mutation génétique. Le pêcheur en avait déjà aperçu des orange, bleus et jaunes sortir de la même baie. 

Photo: Courtoisie - Huntsman Marine Science Center

Mais le homard aux couleurs pastel était tout sauf ordinaire et le pêcheur a expliqué qu'il n'en avait jamais vus de tels. Comme il trouvait que le crustacé était si spécial, il n'a pas pu se résoudre à le laisser terminer sa vie dans une assiette. 

« On l'a baptisé Lucky et on a publié quelques photos sur Internet. Je ne voulais pas vraiment le vendre. Alors je l'ai donné au Huntsman [Marine] Aquarium de St. Andrews où il vivra pour le reste de ses jours », a confié le pêcheur.  

Et même si certains défenseurs des animaux aimeraient le voir retourner en mer, le destin de Lucky est bien plus heureux dans un aquarium que dans une assiette!

Partager sur Facebook
141 141 Partages

Source: The Dodo · Crédit Photo: Courtoisie

Aimez / Commenter