Histoires : Un père met au défi les intimidateurs de sa fille d'assister à ses funérailles

Un père met au défi les intimidateurs de sa fille d'assister à ses funérailles

Toute l'histoire ici...

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
425 425 Partages

L'intimidation peut faire de tels ravages que certains adolescents optent pour le suicide, tellement ils n'en peuvent plus.

C'est le cas de Dolly, dont l'histoire est rapportée par le Huffington Post.

La jeune femme était connue sous le nom de « Dolly », car elle faisait des campagnes de publicité en Australie.

Toutefois, Amy Everett, de son vrai nom, s'est malheureusement suicidée le 3 janvier dernier. Elle n'avait que 14 ans. 

Facebook

Ce n'est qu'après le drame que ses parents ont compris les raisons pour lesquelles leur fille avait mis fin à ses jours.

La jeune Amy était en fait la cible de cyber-harcèlement. Elle recevait quotidiennement des messages haineux provenant de camarades de classe. 

Quelques jours après la disparition d'Amy, son père, Tick Everett, a livré un message émouvant sur sa page Facebook. Après avoir remercié les internautes de la compassion dont ils ont fait preuve suite à ce terrible drame, il a tenu à rappeler à quel point l'intimidation est un problème sérieux à ne pas prendre à la légère. 

« Si tout cela a permis d'aider d'autres vies précieuses à ne pas se perdre, alors Dolly ne sera pas morte pour rien" », a-t-il écrit.

Le père a également invité les intimidateurs de sa fille « qui trouvaient ça drôle », à assister à ses funérailles, afin d'être « témoins de la dévastation complète » dont ils étaient les auteurs. 

« Stoppons les petits tyrans où qu'ils soient, mais surtout chez nos enfants », a-t-il écrit, en lançant différents mots-clics tels que #DoItForDolly et #StopBullyingNow.

La familly de la défunte a également partagé l'un des dessins qu'elle avait faits. On y aperçoit une maigre silhouette recourbée, qui dit « Parlez même si votre voix tremble ». 

L'entreprise pour laquelle Dolly posait, la marque de chapeaux Akubra, a rendu hommage à la fillette sur les réseaux sociaux. « Dolly pourrait être la fille, la soeur, l'amie de n'importe qui. Il faut montrer aux personnes en situation de détresse que nous sommes là pour les aider. Soyez un ami, assurez-vous que vos proches vont bien », peut-on lire.

Si vous avez besoin d’aide. Si vous êtes inquiet pour un proche, ou si vous êtes une personne endeuillée par suicide, composez le 1 866 APPELLE (277-3553) partout au Québec.24/7.

Partager sur Facebook
425 425 Partages

Source: Huffington Post · Crédit Photo: Instagram

Aimez / Commenter