Histoires : Un Québécois grimpe le mont Everest pour « toucher les pieds » de sa défunte fille

Un Québécois grimpe le mont Everest pour « toucher les pieds » de sa défunte fille

Et il a réussi!

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
179 179 Partages

La perte d'un enfant est souvent une douloureuse épreuve. Mais afin de surmonter leur deuil, certains parents trouvent le moyen de transformer leur peine en défi positif. 

La chaîne de radio Rythme FM rapporte que c'est ce qu'a décidé de faire un homme du nom de Mario Cantin. 

Il y a 15 ans, soit le 3 décembre 2002, l'homme a été sous le choc d'apprendre que sa fille, du nom de Mélanie, avait perdu la vie dans un grave accident de voiture. 

Après avoir pleuré toutes les larmes de son corps, Mario a décidé d'aller de l'avant, en se lançant un formidable défi: celui de faire le tour du monde et d'escalader les sept plus hauts sommets de la planète. 

« Perdre un enfant est quelque chose qui ne devrait pas arriver », a-t-il confié en entrevue à la station Rythme FM de la ville de Montréal. 

C'est aux animateurs Stéphane Richard et Saskia Thuot que l'homme s'est entretenu mercredi matin, durant son passage à l'émission Bonjour Montréal... en vacances

Photo: Le Quotidien

Durant son entretien, Mario a expliqué que son but ultime était de « toucher les pieds de Mélanie pour finir les conversations qu'on n'a pas eues ensemble ». 

Son défi ne lui ramènera jamais sa fille. Il lui aura toutefois donné l'opportunité de dépasser ses propres limites. 

Ainsi, pendant une quinzaine d'années, Mario a fait des entraînements dans de nombreux pays: la Bolivie, l'Alaska aux États-Unis, et même l'Argentine!

C'est en mars dernier qu'il a fait un tout premier essai pour monter jusqu'au sommet du Mont Everest, soit la montagne la plus haute du monde, d'une hauteur de 8 848 mètres, située à la frontière qui relie le Tibet et le Népal. 

Malheureusement pour lui, cette première tentative n'a pas été fructueuse. Mario avait dû rebrousser chemin parce qu'il était tombé gravement malade. 

Il n'a toutefois pas abandonné son projet, puisqu'une fois remis sur pieds, il a décidé de retenter l'expérience. C'est finalement le 22 mai dernier qu'il a réussi son exploit de gravir la plus haute montagne de la planète.

Là-bas, il a réalisé son rêve de déposer une photo de sa fille Mélanie, là où la Terre est le plus près des cieux. 

Écoutez l'entrevue intégrale donnée par Mario en cliquant sur le lien ci-dessous:

 

Partager sur Facebook
179 179 Partages

Source: Rythme FM · Crédit Photo: Le Quotidien

Aimez / Commenter