Histoires : Un restaurant expulse un garçon sans bras parce qu'il mangeait avec ses pieds

Un restaurant expulse un garçon sans bras parce qu'il mangeait avec ses pieds

Un cas flagrant de discrimination!

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
9 9 Partages

Tout le monde espère avoir droit à un bon service lors d'une sortie. Mais il arrive parfois que les employés d'une entreprise avec laquelle on fait affaire fait carrément l'inverse. 

Le site VT rapporte l'histoire d'une mère qui appelle aujourd'hui les gens à boycotter la chaîne de restauration IHOP après que son fils de trois ans se soit vu refuser d'être servi. La raison? Il mangeait avec ses pieds. 

Photo: Courtoisie

La dame du nom d'Alexis Bancroft a déclaré que le directeur général du restaurant situé à Hot Springs, en Arizona, a interdit à son fils William de s'asseoir à une table et de toucher des contenants car ce serait « non hygiénique ». 

Alexis a toutefois dit à l'homme qu'elle venait d'emmener son fils à la salle de bain pour laver ses pieds. 

« Pour la première fois en trois ans, mon petit garçon précieux a été discriminé pour ne pas avoir de bras et avoir à manger avec ses pieds », a-t-elle dénoncé. 

 « Quand nous sommes arrivés là, je l'ai porté, je l'ai emmené à la salle de bain et je lui ai lavé les pieds pour qu'il puisse manger, je lui ai demandé:« Demandez-vous à tous vos clients s'ils lavent leurs mains avant de toucher aux contenants?" », a-t-elle rapporté aux médias locaux. 

Alexis a ensuite partagé un long message sur Facebook en demandant aux gens de boycotter la chaîne de restauration. 

« Comme une mère protectrice, j'ai répondu rapidement et ai demandé quelle était la différence entre les mains et les pieds. Elle m'a dit qu'elle avait travaillé à la première étape et qu'elle n'essayait pas de nous offenser, qu'est-ce que la première étape? Le fait de travailler là-bas ne signifie pas comprendre les enfants handicapés ou les prendre en charge. Elle a commencé à me demander s'il marchait... oui mon fils marche, idiote! », a-t-elle explosé. 

Photo: Wikimedia

Alexis et sa famille ont alors quitté le restaurant sans manger et sans payer leurs boissons. 

« IHOP et nos franchisés ne tolèrent pas les actions qui sont ou font allusion à la discrimination de tout type. Le franchisé à cet endroit a été en contact avec l'invité afin d'exprimer ses excuses sincères et continuera à être en communication avec elle pour résoudre le problème », a déclaré un porte-parole de la chaîne. 

Partager sur Facebook
9 9 Partages

Source: VT.co · Crédit Photo: Courtoisie

Aimez / Commenter