Histoires : Une adolescente de 15 ans est sur le point de mourir si elle ne trouve pas un donneur de rein

Une adolescente de 15 ans est sur le point de mourir si elle ne trouve pas un donneur de rein

Sans une greffe, ses jours sont comptés.

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
1,615 1.6k Partages

Une adolescente de 15 ans qui souffre d'une maladie en phase terminale se voit contrainte à accepter la mort, sauf si elle trouve un donneur de rein. 

Le Daily Mail rapporte que la jeune fille du nom d'Abi Longfellow passe près de 15 heures par jour à recevoir des dialyses. Elle a déjà réussi à obtenir un sérum miracle après que 200 000 personnes aient signé une pétition au Royaume-Uni afin que le gouvernement change la politique au sujet de l'administration de l'eculizumab, commercialisé sous le nom de Soliris. 

La loi a changé, permettant ainsi à la jeune fille de recevoir ce traitement. Or, elle ne peut le commencer tant et aussi longtemps qu'elle ne recevra pas une greffe de rein. 

Photo: Cavendish Press

La famille de l'adolescente originaire de la ville de Wakefield demande aujourd'hui à la population de trouver un donneur d'organe. Cette greffe permettrait à Abi de se battre encore contre la maladie, de recevoir son traitement durant deux ans et d'améliorer grandement ses chances de survie. Le coût total du traitement par année s'élèverait tout de même à 137 000 livres, soit près de 240 000 dollars canadiens. 

Et le fait d'avoir changé la loi n'aura pas seulement un impact sur la vie d'Abi, mais également sur celle de centaines d'autres personnes.

« S'il-vous-plaît, donnez-moi une chance de vivre », a prié l'adolescente au magazine Sunday People. 

« Donnez-moi la chance d'échapper à la dialyse et de devenir autonome. Je sais que c'est beaucoup à demander à un étranger, mais je veux vivre », a-t-elle confié.

Et malgré le fait d'avoir été sur une liste d'attente de don d'organe depuis un ans, Abi attend toujours un donneur compatible. 

La mère d'Abi, Jo, aurait été compatible, mais n'est pas autorisée à donner un rein en raison d'un problème sanguin qui empêchent les médecins de l'opérer, selon les informations rapportées par le Daily Mail. 

« Cela me brise le coeur quand je l'entends dire qu'elle pense mourir jeune », a confié la mère d'Avi en précisant que sa fille commence à avoir une carence en calcium en raison de sa maladie. 

Toutes les personnes dont le groupe sanguin est O ou A pourraient pourtant lui donner un rein.

Photo: Cavendish Press

On espère qu'Abi trouvera sous peu un donneur compatible!

Partager sur Facebook
1,615 1.6k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Cavendish Press

Aimez / Commenter