Histoires : Une bande de braconniers a une bien mauvaise surprise en croisant des lions dans la savane africaine

Une bande de braconniers a une bien mauvaise surprise en croisant des lions dans la savane africaine

Un bouleversant retour du karma

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
3 3 Partages

Plusieurs espèces sont menacées en raison des braconniers, toutefois une bande de chasseurs illégaux ont eu une bien mauvaise surprise alors qu'ils tentaient d'abattre des rhinocéros pour leurs cornes. 

Le journal britannique Mirror rapporte que les braconniers sont malheureusement tombés sur des lions affamés, qui se sont empressés de les manger. Il s'agit là d'un dramatique retour du karma.

Sur la scène, une tête et plusieurs parties de corps humains ensanglantées ont été retrouvées. Ce seraient au moins trois chasseurs qui auraient été dévorés par les félins. 

Les employés de la réserve de Sibuya, située en Afrique du Sud, ont même dû demander l'aide d'un hélicoptère afin de retrouver la trace d'autres braconniers potentiels dans la région. 

Afin de récupérer les restes des dépouilles, un vétérinaire a ensuite dû intervenir pour tranquilliser les six lions responsables de la mort des chasseurs. Les autorités ont ensuite pu récupérer les corps. 

« Nous avons trouvé suffisamment de parties du corps et trois paires de chaussures vides qui nous suggèrent que les lions en ont mangé au moins trois, mais il pourrait y en avoir plus. Ils sont venus lourdement armés de fusils de chasse et de haches que nous avons récupérés et assez de nourriture pour tenir pendant plusieurs jours, donc nous soupçonnons qu'ils étaient sur la trace de tous nos rhinocéros », a expliqué le propriétaire de la réserve, un homme du nom de Nick Fox, âgé de 60 ans. 

Photo: Jamie Pyatt News

« Ils avaient clairement l'intention de tuer les rhinocéros et de couper leurs cornes. Mais les lions sont nos gardiens et surveillants et les braconniers ont choisi la mauvaise fierté et sont devenus un repas », a poursuivi le propriétaire.

« Alors que nous sommes attristés par les pertes en vies humaines, les braconniers sont venus ici pour tuer nos animaux et cela envoie un message très clair à tous les autres braconniers que vous ne serez pas toujours gagnants », a-t-il prévenu.

C'est mardi dernier au crépuscule que les restes ont été retrouvés. Les autorités ont dû attendre au lendemain matin afin de sécuriser les lieux pour récupérer les dépouilles. 

Au moment d'écrire ces lignes, l'identité des braconniers décédés n'avait toujours pas été confirmée.

Partager sur Facebook
3 3 Partages

Source: Mirror · Crédit Photo: Jamie Pyatt News

Aimez / Commenter