Histoires : Une étude scientifique prouve que les hommes sont « le sexe faible »

Une étude scientifique prouve que les hommes sont « le sexe faible »

Tous les détails ici...

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
4 4 Partages

Les hommes seraient le « sexe faible », selon une étude de l'Université de Duke, en Caroline du Nord. Les femmes seraient, selon les résultats obtenus, plus résistantes que les hommes en situations de crise. 

Le site Au Féminin rapporte que les chercheurs ont étudié la façon dont les deux sexes réagissaient aux différentes crises. Ainsi, les femmes, face à des épidémies ou des famines, seraient plus résistantes que les hommes. 

Pour en venir à ces conclusions, les scientifiques sont remontés 250 ans en arrière afin de vérifier les taux de survie des populations des ex-travailleurs et ex-esclaves à Trinidad ou aux États-Unis, les victimes de famine en Suède, en Irlande, et en Ukraine, ainsi que les Islandais victimes de rougeole. À tous les coups, c'est la femme qui apparaît comme plus résistante.

La scientifique danoise qui a mené l'étude, Virginia Zarulli, en conclut que les femmes sont « les championnes de l'espérance de vie », même en cas de mortalité élevée.

Alors, la prochaine fois qu'on rabaissera les femmes, vous pourrez brandir les résultats de cette étude aux plus machos!

Partager sur Facebook
4 4 Partages

Source: Au féminin · Crédit Photo: Au féminin

Aimez / Commenter