Histoires : Une femme accouche d'un petit garçon et fait une troublante découverte six semaines plus tard

Une femme accouche d'un petit garçon et fait une troublante découverte six semaines plus tard

Tout avait pourtant eu l'air normal sur les échographies

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
312 312 Partages

Lorsque des parents attendent l'arrivée d'un nouveau membre dans leur famille, ils sont à la fois excités tout en espérant que l'accouchement se déroule bien et que leur enfant naisse en santé. Il arrive toutefois souvent des imprévus et certains d'entre eux sont plus inusités que d'autres...

Le site Little Things rapporte l'histoire de Leanne Crawley, une dame âgée de 38 ans originaire du Royaume-Uni.

Leanne a accouché sans problème de son fils, Louee, en décembre 2016 et était très contente d'avoir un premier fils, après avoir déjà eu trois filles.

Juste avant la naissance du petit garçon, tous les examens concernant Louee étaient normaux. Mais Leanne et son mari Andrew ont eu le coeur brisé en voyant que leur petit était né « gris et sans vie ». 

Le nourrisson avait perdu 80% de son sang et ses organes s'apprêtaient à mourir. Mais après des semaines passées à l'hôpital, le petit garçon a finalement survécu. 

Photo: SWNS

Cela a été un grand soulagement pour la petite famille. Les semaines passées à l'intérieur d'un incubateur branché à de nombreux fils ont aidé le petit Louee à finalement s'en sortir!

Photo: SWNS

Mais au fil des semaines suivantes, Leanne a commencé à avoir des saignements. Les médecins qui l'ont opérée croyaient qu'ils allaient enlever un morceau de placenta qui était resté à l'intérieur de l'utérus...

Or, la cause des saignements était toute autre...

Photo: SWNS

Dans le ventre de Leanne se trouvait un deuxième bébé!

Photo: SWNS

«Tout ce que vous pouviez voir sur le scan était Louee et tout semblait normal", a déclaré Leanne à SWNS. "Il s'est avéré que Louee l'avait caché tout le long, me protégeant ainsi », a confié la jeune maman. 

Photo: SWNS

Le «jumeau» de Louee était en fait une grossesse molaire non viable. Après l'avoir complètement enlevée du corps de Leanne, les médecins ont remarqué que les cellules avaient causé un cancer extrêmement rare, soit le choriocarcinome.

La maladie était agressive et se propageait aux poumons de la jeune femme. Après des semaines passées à l'hôpital et cinq mois de chimiothérapie ainsi que 20 transfusions sanguines, Leanne avait failli mourir à trois reprises. 

« Aussi étrange que cela puisse paraître, le jumeau de Louee nous a presque tous tués. J'étais essentiellement enceinte de ma tumeur. Le jumeau a causé le cancer, et le cancer nous a presque tous tués », a-t-elle expliqué. 

Heureusement, aujourd'hui Leanne a complètement guéri et le petit Louee se porte à merveille!

Photo: SWNS

Partager sur Facebook
312 312 Partages

Source: Little Things · Crédit Photo: Courtoisie

Aimez / Commenter