Histoires : Une femme allaite encore sa fille à l'âge de cinq ans, mais pour une bien bonne raison

Une femme allaite encore sa fille à l'âge de cinq ans, mais pour une bien bonne raison

La jeune femme fait pourtant fi des critiques à son endroit

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
2 2 Partages

Beaucoup de mères choisissent d'allaiter leur bébé, mais plusieurs cessent progressivement cette pratique au cours des deux premières années de la vie de leur enfant.

Le site Au Féminin rapporte qu'une femme originaire de la ville de Grimsby, en Angleterre, a toutefois décidé de prolonger cette période pour sa fillette, aujourd'hui âgée de cinq ans. 

Emma Shardlow Hudson a 29 ans et est déjà mère de deux enfants: un garçon âgé de deux ans et une fillette de cinq ans, du nom de Alex. 

Depuis quelques jours, on entend parler d'elle à travers le web, à cause du fait qu'elle allaite ses deux enfants, dont sa fille aînée.

Cette pratique peu commune sème la controverse chez les internautes, mais la jeune femme n'en a que faire. Selon elle, le fait d'allaiter sa fille, même à cinq ans, comporte de nombreux avantages pour sa santé. Emma estime que le lait maternel aide à prévenir ses enfants de tomber malade. 

Emma peut heureusement compter sur le soutien de son mari, Stuart, qui constate également les bienfaits de l'allaitement sur ses enfants. 

« Mes enfants sont rarement malades et je suis presque sûre à 100 % que c'est grâce aux anticorps contenus dans le lait », a expliqué Emma.

Sa fillette Alex tète encore donc sa mère, mais se nourrit également d'une alimentation variée et saine. 

 

L'allaitement, même chez les nourrissons, sème encore la controverse lorsque pratiqué en public. Alors il n'est pas étonnant de voir plusieurs personnes se consterner devant cette mère qui allaite encore ses enfants à l'âge de cinq ans. 

Toutefois, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), l'allaitement exclusif est recommandé jusqu'à l'âge minimum de six mois pour un bébé. Après cet âge, le lait maternel reste encore la principale source d'alimentation du bambin, mais celui-ci peut commencer à tester d'autres aliments, jusqu'à son premier anniversaire.

Mais l'OMS recommande également de poursuivre l'allaitement jusqu'à ce que l'enfant atteigne l'âge de deux ans, sinon un peu plus, selon les désirs et les capacités de la mère de l'enfant. Toutefois, il est conseillé d'également nourrir progressivement son enfant avec des aliments solides durant cette période. 

En ce qui a trait à l'allaitement tardif, l'OMS n'émet aucune réserve, en estimant que l'allaitement ne nuira jamais au bien-être d'un enfant, peu importe son âge.

Ainsi, peu importe l'âge auquel vous désirez allaiter votre enfant, sentez-vous libre de le faire, même si cela signifie parfois de devoir faire face aux critiques...

Partager sur Facebook
2 2 Partages

Source: Au féminin · Crédit Photo: Facebook

Aimez / Commenter