Histoires : Une femme donne naissance à deux jumelles, mais l'une d'entre elles est bien différente

Une femme donne naissance à deux jumelles, mais l'une d'entre elles est bien différente

Le verdict est tombé peu après l'accouchement

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
61 61 Partages

L'arrivée d'un enfant sème toujours la joie au sein d'un couple. Et quand il s'agit de jumeaux, le bonheur est littéralement doublé. Mais il arrive que les enfants naissent avec une différence qui fait en sorte qu'ils devront constamment faire plus d'efforts que les autres afin de mener une vie la plus normale possible.

Le Daily Mail rapporte que c'est arrivé à une jeune maman, qui a accouché de deux fillettes. Toutefois, l'une d'entre elles est née avec le syndrome de Down, tandis que l'autre est en parfaite santé. Il y a une chance sur un million que cela se produise. 

La jeune femme du nom de Nicola Bailey et son mari, Todd, originaires de la ville de Sheffield, au Royaume-Uni, n'ont appris que leur fillette souffrait d'un trouble génétique qu'au moment de l'accouchement. La petite Harper est ainsi née 38 minutes avant sa soeur jumelle, du nom de Quinn. 

Les parents ont déclaré que les médecins leur ont dit qu'ils étaient désolés quand ils ont annoncé la nouvelle, mais ils insistent aujourd'hui qu'il n'y a pas matière à demander pardon. 

Nicola et Todd estiment que leurs deux fillettes sont parfaites et ils ne les changeraient pas « pour rien au monde ». 

Photo: Nicola Bailey

Nicola, âgée de 32 ans, qui travaille comme infirmière, tente aujourd'hui d'éduquer la population au sujet des maladies génétiques, afin de lutter contre les préjugés. 

« Harper est Harper et Quinn est Quinn - elles ne sont pas pareilles, alors je tente de ne pas les comparer, même si cela peut sembler difficile », a-t-elle confié au Daily Mail. 

« Je ne vois pas Harper différente de mes autres enfants et je ne la changera pas pour rien au monde. On voit des gens la fixer et c'est parfois difficile, comme la perception de la trisomie est encore si négative. Nous recevons des commentaires du genre "Oh, c'est un bébé trisomique", ou "je connais une fillette trisomique". Ce n'est pas un bébé trisomique, elle est un bébé qui a la trisomie », a martelé Nicola. 

Nicola et Todd sont déjà les parents d'un garçon plus âgé, du nom de Lucas. Ils étaient si excités quand ils ont appris que la famille allait s'agrandir. Et malgré la condition dont souffre l'une de leurs fillettes, ils ne changeraient rien au monde.

Regardez toute leur histoire en visionnant la vidéo ci-dessous:

 

Partager sur Facebook
61 61 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Nicola Bailey

Aimez / Commenter