Histoires : Une femme passe près de perdre ses deux jumelles nées après 24 semaines. Dix ans plus tard, elle comprend enfin pourquoi.

Une femme passe près de perdre ses deux jumelles nées après 24 semaines. Dix ans plus tard, elle comprend enfin pourquoi.

Une femme si inspirante!

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
101 101 Partages

En tant qu'infirmière, Sandy Content sait à quel point le fait d'accoucher prématurément peut comporter des risques pour un bébé. Et la jeune femme elle-même a dû faire face à cette situation il y a 10 ans.

Elle avait à l'époque donné naissance à deux petites filles alors qu'elle n'en était qu'à sa 24e semaine de grossesse. Et malgré son expérience en tant qu'infirmière, la mère en elle faisait tout en son pouvoir pour taire la petite voix qui lui disait que ses fillettes, Morgan et Madison, étaient en danger. 

« Les premiers jours, je ne ressentais rien. Les bébés ne survivent pas en naissant après 24 semaines. Je savais que leurs chances de survie allaient varier entre minces à nulles », a-t-elle confié. 

Mais les deux soeurs jumelles comptaient bien se battre pour rester en vie. Morgan est restée aux soins intensifs durant 93 jours tandis que sa soeur Madison en a passé quatre de plus. Elles ont finalement été un jour en mesure de quitter l'hôpital pour rentrer à la maison. 

Photo: Capture d'écran - YouTube

Après avoir enduré la crainte, la panique, la colère et la tristesse d'avoir accouché de ses deux filles si tôt, Sandy a ressenti qu'elle devait faire quelque chose pour venir en aide aux autres bébés prématurés. Elle a donc postulé à un poste offert à l'hôpital de Mount Sinaï, où elle travaille aujourd'hui depuis 10 ans. 

« C'est pour cela que Dieu m'a donné mes filles de cette façon. Parce que je dois être là », a-t-elle expliqué en décrivant son nouveau travail de « génial » et qu'il est pour elle une façon de « donner au suivant ». 

Photo: Capture d'écran - YouTube

Tous les jours, elle commence son travail à 7 heures le matin et bosse ainsi durant 12 heures. Et malgré ses nombreuses heures passées à l'hôpital, Sandy, passe tout son temps à aider les bébés prématurés à survivre en leur donnant tout l'amour et les soins dont ils ont besoin. 

Elle sait aujourd'hui reconnaître quel bébé a envie d'un massage, d'un câlin ou a faim. Elle réconforte également les parents sous le choc d'apprendre que leur bébé doit rester à l'hôpital pour recevoir des soins. 

« La meilleure partie de mon travail est quand je vois un bébé quitter l'hôpital pour finalement aller à la maison », a-t-elle expliqué.

Regardez à quel point le travail de Sandy est extraordinaire dans la vidéo ci-dessous:

 

Partager sur Facebook
101 101 Partages

Source: Faith Tap · Crédit Photo: YouTube

Aimez / Commenter