Histoires : Une femme rentre chez elle après 10 jours de vacances, pour découvrir qu'une famille d'inconnus a pris possession de sa maison

Une femme rentre chez elle après 10 jours de vacances, pour découvrir qu'une famille d'inconnus a pris possession de sa maison

Une famille avec deux enfants et trois animaux s'y était confortablement installée

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
1,171 1.2k Partages

Lorsqu'on s'absente de notre demeure pour partir en voyage, on est parfois inquiet de ce qui peut survenir en notre absence. Personne n'est à l'abri des voleurs ou des incendies. 

Toutefois, le site Western Journal rapporte qu'une femme a eu une bien plus mauvaise surprise lorsqu'elle est rentrée chez elle après s'être absentée durant une période de dix jours seulement. 

« Qu'est-ce que vous faites chez moi? », a demandé Katherine Lang en réalisant que des gens s'étaient installés dans sa maison située à Beaufort, dans l'État de la Caroline du Sud.

La famille avait même acheté un nouveau canapé et mis sa vaisselle dans les armoires, a plus d'avoir fait entrer deux chiens et un chat. 

Katherine venait d'acheter cette maison, mais n'avait pas complètement quitté son ancienne demeure. C'est là qu'elle s'était absentée durant 10 jours. En revenant, elle venait vérifier que les tuyaux n'aient pas gelé dans sa nouvelle maison.

Mais quand elle a aperçu deux femmes à l'intérieur et qu'elle leur a demandé ce qu'elles faisaient là, l'une des inconnues a éclaté en sanglots. 

« Ce qui s'est passé est devenu clair pour moi », a déclaré Katherine à la chaîne américaine WPTV.

 

Tyggra Shepherd, l'une des femmes qui occupait la maison de Katherine, venait d'être victime d'une arnaque. Elle cherchait un domicile à louer dans la région et avait répondu à une annonce sur Facebook par une femme du nom de Rosie Ruggles. Cette dernière lui a affirmé qu'elle avait une maison à lui louer. 

Tyggra était excitée de voir que la demeure venait d'être rénovée et qu'elle était complètement meublée pour un loyer de seulement 850 $ par mois. Elle était donc contente d'avoir trouvé la maison idéale pour elle et sa famille. Ainsi, Tyggra a fait un virement bancaire de 1 150$ à Rose et a adhéré à un bail, mais il s'agissait en réalité d'un faux.

Mais quand le moment est venu pour elle de recevoir les clés de la demeure, la « propriétaire » de la maison lui a annoncé que le livreur qui devait lui donner les clés avait été arrêté.

L'escroc a donc dit à Tyggra d'entrer par la porte de derrière et qu'elle pouvait commencer à s'installer dans la maison. 

« Elle a rendu toute l'affaire très crédible », a déclaré Tyggra au journal The Beaufort Gazette.

« J'étais tellement écrasée quand j'ai découvert que c'était une arnaque. Il est difficile de trouver un endroit où vivre à Beaufort lorsque vous avez besoin de quelque chose que vous pouvez vous permettre et que vous voulez continuer à élever une famille adéquatement », a-t-elle ajouté.

Quand Katherine a compris ce qui venait d'arriver à Tyggra, les deux ont convenu d'une période d'adaptation pour permettre à la pauvre victime de prendre le temps de trouver un autre logis pour elle et sa famille.

Les deux femmes ont alerté les autorités, mais il s'agit de la seule fraude de ce type à avoir été rapportée dans la région. 

Une agente immobilière de la région du nom de Susan Trogdon a toutefois déjà entendu des histoires du genre par le passé. 

« Ils disent aux gens d'envoyer un dépôt à une certaine adresse, et les gens le font avec confiance », a-t-elle constaté.

Mais heureusement, depuis, Tyggra a pu trouver un autre endroit où emménager et Katherine a finalement pu s'installer dans sa nouvelle maison. 

Partager sur Facebook
1,171 1.2k Partages

Source: Western Journal · Crédit Photo: Facebook

Aimez / Commenter