Histoires : Une femme se lie d'amitié avec un chien en Afrique et l'amène en voyage au tour du monde

Une femme se lie d'amitié avec un chien en Afrique et l'amène en voyage au tour du monde

Une belle histoire d'amitié

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
41 41 Partages

"Dès le début, je l'ai vraiment, vraiment aimé, je crois que c'est parce qu'elle m'a rappelé l'un de mes chiens." a déclaré Sara Ortin León . 

En 2015, León est partie de  Barcelone, en Espagne pour se rendre en Zambie en Afrique, où elle a passé une année dans un sanctuaire de recherche sur les chimpanzés. Le sanctuaire avait plusieurs chiens qui vivaient là, et Ginger était l'un d'entre eux. Ginger et León se sont rapidement liés d'amitié.

"J'avais l'habitude d'aller aux enclos de chimpanzés et de passer toute la journée à les étudier, et Ginger venait toujours avec moi", a déclaré León. "C'était à 10 kilomètres de marche, et donc nous devions marcher l'aller et au retour ensemble." La nuit, Ginger dormait juste à côté de León, se blottissant contre elle pour se réchauffer. 

Mais quand le temps est venu pour León de retourner à Barcelone, elle n'était pas sûre que le fait de rapporter Ginger avec elle serait la bonne chose à faire. "Elle était heureuse en Zambie, elle était sauvage." Donc León est rentrée à Bacelone, mais pas sans regret. Même si elle aimait être de retour avec sa famille, la seule chose à laquelle elle pouvait penser était de retourner en Zambie.

"J'ai écrit ma thèse et je me suis dit que je ne voulais plus être à Barcelone! " a déclaré León. "J'ai, donc, acheté un billet aller-simple pour la Zambie et je suis partie."

Quand León est revenue en Zambie, elle a immédiatement recherché Ginger au sanctuaire, mais celle-ci n'y était plus.

Crédit photo: instagram.com/nomad.dog

Le sanctuaire avait beaucoup de chiens, donc les gestionnaires ont dû se départir de quelques chiens. Dans le cas de Ginger, elle et sa soeur Flora étaient utilisées comme chiens de sécurité dans une entreprise minière.

"J'ai acheté de la nourriture pour chien, alors j'avais une excuse pour aller les voir, mais je ne pouvais pas voir Ginger ou sa sœur", a déclaré León. Elle a cherché désespérément la propriété où se trouvait Ginger. "Je me suis retourné et j'ai vu le visage de Ginger au bout de la cour", a déclaré León. 

Mais Flora manquait à l'appel. "J'ai appris plus tard qu'un voleur est entré dans l'entreprise pour voler de l'essence dans les voitures et Flora qui était grande et courageuse, s'est, alors mise à aboyer, et ils l'ont littéralement battue à mort.

Crédit photo: instagram.com/nomad.dog

Cette fois, León a refusé de partir sans Ginger. "Mon plan était de voyager et de profiter de l'Afrique avec Ginger."

León, son amie Sharon et Ginger se sont entassés dans une voiture qu'ils ont achetée et ont passé l'année suivante à voyager en Zambie, au Botswana, au Zimbabwe et au Malawi.

Au début, Ginger était effrayé et nerveux.

Mais Ginger finit par retrouver son ancienne confiance, et elle redevint le chien joyeux et espiègle dont León se souvenait du sanctuaire. 

Crédit photo: instagram.com/nomad.dog

"Il y a un lac au Malawi qui est magnifique, j'ai mise Ginger sur un paddleboard et nous avons pagayé pendant des heures et des heures. Elle souriait. C'était fou." 

Crédit photo: instagram.com/nomad.dog

Crédit photo: instagram.com/nomad.dog

En plus du paddleboard, Ginger adore faire de la randonnée dans la brousse africaine. "Un jour, nous avons marché dans les bois et avons entendu les lions rugir, j'ai pensé, mon Dieu, je vais être mort dans cinq minutes. Ils vont venir nous tuer!  Ginger était là, ne bougeait et ne semblait pas effrayé le moins du monde." 

"La même chose est arrivé avec des éléphants un jour où nous marchions dans la savane.

Crédit photo: instagram.com/nomad.dog

León ne pouvait pas imaginer voyager sans Ginger, mais ils ont fait face à un certain nombre de défis. Le plus gros problème était de garder Ginger à l'abri des autres.

"En Europe ou aux États-Unis où 95% des gens aiment les chiens. En Afrique, 99% des gens détestent les chiens. Vous allez dans la rue, et les gens essaient de leur donner des coups de pied et essayer de leur lancer des pierres."

Pour aider à réduire ce problème, León emmène Ginger dans les écoles pour apprendre aux enfants comment interagir avec les chiens et sympathiser avec les animaux. "Partout où nous allions, nous essayons d'éduquer les enfants"

Crédit photo: instagram.com/nomad.dog

Après avoir passé une année à voyager en Afrique, la famille de León l'a convaincue de rentrer à la maison pour les vacances. Ainsi, en novembre, León et Ginger sont retournés ensemble à Barcelone

Crédit photo: instagram.com/nomad.dog

Crédit photo: instagram.com/nomad.dog

Partager sur Facebook
41 41 Partages

Source: thedodo.com · Crédit Photo: thedodo.com

Aimez / Commenter