Histoires : Une fillette se retrouve prise avec de graves lésions cérébrales à la suite d'une erreur médicale

Une fillette se retrouve prise avec de graves lésions cérébrales à la suite d'une erreur médicale

Sa mère en a eu le coeur brisé

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
890 890 Partages

Il n'y rien de pire pour un parent que de voir son enfant malade... sauf si son cas s'aggrave après une erreur médicale...

C'est le cas d'une fillette prénommée Nora, née à seulement 26 semaines. Sa mère, Lauren Levy, rapporte que le bébé était si petit que son alliance a glissé sur son épaule. 

Comme elle semblait déterminée à survivre, Nora n'a pas eu besoin d'être intubée, au grand soulagement de ses parents. 

Toutefois, le pire restait à venir...

La prééclampsie, une complication de la grossesse qui consiste en une tension artérielle dangereusement élevée, a forcé Lauren à demander une césarienne, en juillet 2014. La petite Nora pesait à peine plus qu'une livre à la naissance.

Les premiers jours qui ont suivi l'arrivée de Nora dans ce monde ont été particulièrement difficiles pour les parents, qui passaient leurs journées au chevet de leur fillette. 

Une fois que Nora a atteint un poids de deux livres, ses parents ont enfin pu la tenir dans leurs bras. Toutefois, quelques semaines plus tard, en octobre, les intestins de Nora se sont inexplicablement tordus sur eux-mêmes. La fillette a dû être opérée d'urgence et la moitié de son intestin grêle a été enlevé, ainsi qu'une partie de son côlon. La pauvre aura donc de la difficulté à absorber les nutriments de la nourriture tout au cours de sa vie. 

Lauren Levy

Nora a en tout passé plus de sept mois à l'hôpital. Elle a finalement pu rentrer chez elle.

Toutefois, comme ses intestins ne pouvaient pas absorber les nutriments, la petite Nora souffrait constamment de diarrhée et ses parents devaient utiliser plus de 20 couches par jour. À huit mois, la fillette ne pesait que sept livres, soit le poids moyen d'un bébé naissant. 

Nora a ensuite été opérée afin d'insérer un dispositif permettant à ses intestins de se développer suffisamment afin que la fillette puisse se nourrir normalement. Cet appareil resterait en place entre trois et six mois. 

Lauren Levy

Toutefois, après l'opération, des tests ont révélé que la glycémie de Nora était indétectables. De mauvais sachets de sérum avaient été suspendus auprès de Nora, ce qui a fait qu'elle ne recevait pas de dextrose correctement. 

Afin de réparer cette erreur, les médecins ont placé Nora dans un coma afin d'éviter des lésions supplémentaires à son cerveau. Elle y est restée durant dix jours. 

Toutefois, quand la fillette est retournée chez elle, sa chambre est un peu devenue l'équivalent d'une unité de soins intensifs. Des distributeurs de gel antibactérien étaient suspendus à chaque mur de sa chambre et sa commode était maintenant remplie de seringues, de ruban chirurgical, de gants stériles... 

Mais ce n'était pas tout: après l'opération de Nora, les médecins ont découvert qu'elle avait perdu un très gros volume de son cerveau. Nora souffre ainsi d'un retard mental qui la suivra toute sa vie. 

Aujourd'hui, la santé de Nora est encore fragile, mais grâce à l'amour de ses parents, elle peut grandir entourée de joie. 

A little photo studio

Partager sur Facebook
890 890 Partages

Source: Good Housekeeping · Crédit Photo: Lauren Levy

Aimez / Commenter