Histoires : Une mère de quadruplés prématurés se fait dire qu'un des bébés est mourant. Mais elle refuse de le laisser partir...

Une mère de quadruplés prématurés se fait dire qu'un des bébés est mourant. Mais elle refuse de le laisser partir...

Toute l'histoire ici...

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
20 20 Partages

Quand Ivanna Cardenas-Gutierrez est tombée enceinte, elle et son mari, Davit Gutierrez, ne s'attendaient pas à avoir des quadruplés.

Le site Superstar Magazine rapporte qu'ils ont été sous le choc par les révélations de la première échographie. 

Au départ, les médecins ont informé les deux futurs parents qu'ils allaient avoir des jumeaux... puis des triplés, pis des quadruplés... 

Le couple pensait qu'il s'agissait d'une plaisanterie... jusqu'à ce que les quatre têtes des bébés soient bien visibles sur l'échographie. 

 

Comme ils n'avaient pas utilisé de traitement de fertilité pour concevoir, ils ont été LE couple sur 700 000 à avoir naturellement des quadruplés. 

Mais, à 27 semaines de grossesse, l'échographie a révélé que l'un des bébés ne grandissait pas comme les autres et ne recevait pas assez de nutriments du placenta. Les médecins croyaient peu en ses chances de survie.

Ils ont donc déclaré au couple que Ivanna pouvait continuer sa grossesse, mais que le bébé mourrait. Sinon, ils pouvaient effectuer une césarienne d'urgence. 

La césarienne augmentait les chances de survie du bébé malade, mais diminuait celles de ses frères et soeurs. Le couple a finalement opté pour cette solution, afin de donner une chance égale à tous ses enfants de survivre. 

Gabriel, le bébé mal en point, ne pesait qu'une livre et trois onces. Il avait du mal à respirer. Quand sa peau a changé de couleur, les médecins ont annoncé qu'il était temps de lui dire au revoir et d'appeler un prêtre pour le baptiser avant qu'il ne meure. 

Mais le petit Gabriel a survécu. Son oxygène s'est stabilisé et le bébé a pris du poids au cours des jours qui ont suivi. Les médecins n'arrivaient pas à expliquer ce qui avait provoqué ce « miracle ». 

Le couple et sa famille avaient demandé à tous de prier. Ainsi, ils attribuent la survie de leurs quatre bébés, Francesca, Sebastian, Julian et Gabriel, au pouvoir de la prière. 

Les bébés ont été surnommés « l'escouade de Dieu » sur les médias sociaux. Ils sont aujourd'hui âgés de trois ans et se portent à merveille!

Partager sur Facebook
20 20 Partages

Source: Super Star Magazine · Crédit Photo: Facebook

Aimez / Commenter